La profession de journaliste entre 1950 et 2000

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_2003_35_49.pdf 244.9Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/9316
DOI https://doi.org/10.4267/2042/9316
Title La profession de journaliste entre 1950 et 2000
Author RIEFFEL, Rémy
Abstract À partir du regroupement d'une série d'enquêtes socio-démographiques sur la profession de journalistes réalisées depuis 50 ans - avec toutes les limites méthodologiques que ce regroupement d'enquêtes éparses pose - nous nous proposons de tenter de déceler certaines tendances lourdes de la composition de ce secteur d'activité. L'évolution du marché du travail et de l'emploi montre ainsi une consolidation progressive de la profession, avec une élévation du niveau de formation des journalistes par exemple et le maintien d'un secteur d'emploi fort et dominant, celui de la presse écrite. Des éléments de disparités et de fragilités demeurent toutefois, à l'issue de ce processus de mutation de la profession. Si on a assisté à une féminisation progressive, de fortes inégalités selon les sexes persistent à l'embauche, dans les revenus ou l'évolution de carrière. Et on a vu s'installer depuis quelques années une précarisation du métier.
Description Using the grouped analysis of a series of social and demographic surveys on the profession of journalist carried out over the last fifty years as a basis and taking into account all the methodological limits of this kind of a grouped approach, we have attempted to define certain major tendencies of the composition of this branch of industry. The trend of the work and employment markets shows a progressive consolidation of the profession, with a rise in the training level of journalists for example and the perpetuation of a strong and dominant employment sector, that of the newspaper industry. Elements of disparities and fragility remain however at the end of this process of change of the profession. The profession has undergone progressive feminization but strong inequalities remain particularly in terms of recruitment, income or career evolution. And the last few years have seen the profession become subject to increasing precarization.
Subject féminisation, précarité, revenus, secteurs d'emploi, formation; feminization, precariousness, incomes, sectors of employment, formation
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2003

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search