La surveillance coloscopique classique de la colite ulcéreuse (CU) en vaut-elle la peine ?

Show full item record


Le texte intégral est désormais accessible en ligne
uniquement chez SpringerLink.


Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/7741
Title: La surveillance coloscopique classique de la colite ulcéreuse (CU) en vaut-elle la peine ?
Author: BIASCO (G.); HAKIM (Rossella)
Abstract: Les patients porteurs d'une colite ulcéreuse de longue durée sont exposés à un risque accru de développement de cancer colorectal. La colectomie prophylactique est la seule méthode fiable capable d'éviter ce risque de cancer colorectal, mais elle constitue rarement une option enviable. La surveillance coloscopique est la principale voie de prise en charge du cancer colorectal chez les patients porteurs d'une colite ulcéreuse bien que jusqu'à présent sa capacité de réduire la mortalité par cancer colorectal n'ait pas été vraiment démontrée. Le développement de programmes de chimioprévention utilisant la sulfasalazine ou les AINS, est susceptible de réduire le niveau de risque et par conséquent, elle requiert également un programme strict de surveillance, lui-même encore exposé à des manques de compliance. Enfin, l'endoscopie à optique grossissante est susceptible d'offrir une meilleure détection des zones de dysplasie sur muqueuse plane, ceci par comparaison avec les méthodes conventionnelles, ce qui améliore le diagnostic précoce de la néoplasie.
Subject: Surveillance; Rectocolite ulcérohémorragique; Médecine nucléaire; Radiologie; Surveillance; Ulcerative colitis; Nuclear medicine; Radiology
Publisher: Endoscopica, Nancy, France
Date: 2004

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search