Traitement endoscopique de l'hémorragie par rupture de varices

Show full item record


Le texte intégral est désormais accessible en ligne
uniquement chez SpringerLink.


Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/7412
Title: Traitement endoscopique de l'hémorragie par rupture de varices
Author: SEEWALD (S.); PONNUDURAI (R.); JÄCKLE (S.); THONKE (F.); SOEHENDRA (N.)
Abstract: La ligature endoscopique de varices (LEV) s'est avérée être un traitement efficace des hémorragies par rupture de varices œsopha. giennes avec un faible taux de complications. En cas d'hémorragie massive de varices œsophagiennes ou gastriques, l'injection de N-butyl(2). cyanoacrylate est considérée comme le traitement le plus efficace aussi bien pour obtenir l'hémostase primaire que pour obtenir une réduction du taux de récidives, En cas d'hémorragie, les varices doivent être traitées par endoscopie en raison du risque élevé de récidive. La LEV s'est avérée supérieure à la sclérothérapie endoscopique par injection (SEV) en ce qui concerne le taux de complications. Cependant, le défaut majeur de la LEV est le taux élevé de récidive de varices, Pour éviter les complications du traitement et cette récidive variqueuse, une combinaison métachrone de la LEV et de la SEV semble être une stratégie efficace. Après élimination des grosses varices œsophagiennes par la LEV, les varices plus petites peuvent être traitées par SEV, Le traitement endoscopique pourrait devenir le traitement préférentiel pour la prophylaxie primaire des varices à haut risque si d'autres études viennent confirmer son bénéfice par rapport à une thérapie par béta-bloquants.
Subject: Varice; Oesophage; Rupture; Hémorragie; Traitement; Indication; Endoscopie; Technique; Homme; Varix; Esophagus; Rupture; Hemorrhage; Treatment; Indication; Endoscopy; Technique; Human
Publisher: Endoscopica, Nancy, France
Date: 2000

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search