Technique standard de coupes histologiques sur échantillons de RME

Show full item record


Le texte intégral est désormais accessible en ligne
uniquement chez SpringerLink.


Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/7180
Title: Technique standard de coupes histologiques sur échantillons de RME
Author: FUJITA (M.); FUJIMORI (T.); UEDA (Y.); FUKUI (H.); ONO (Y.); KUSAKA (T.); ICHIKAWA (K.); TOMITA (S.); HIRABAYASHI (K.); TAKIMOTO (T.); TERANO (A.)
Abstract: Dans la présente étude, nous comparons et confrontons l'image reconstituée à partir de coupes histologiques sériées et l'image obtenue par l'examen au microscope après coloration au bleu alcian-hématoxyline (méthode BAH), ceci en tant que méthode d'évaluation de la nature et de l'extension des cellules tumorales. La performance diagnostique de l'endoscopie dans le diagnostic des mini et petites lésion; s'est avérée correcte dans 16 loyers sur 28, alors que le diagnostic par BAH était concordant pour toutes les lésions grâce aux techniques d'agrandissement et de coloration qui facilitent l'identification des traits caracteristiques des carcinomes gastriques plats et déprimés; à savoir la marge effilée à terminaison abrupte (Type Cliff, différences Niveu), le bord érodé de la berge des plis (type Rias coat) à la fois sur des lésions plates et déprimées. En cas de dysplasie, l'erreur concernant l'extension de la lésion déterminée par le pouvoir d'amplification du microscope à dissection et l'image reconstruite à partir de coupes sériées, était supérieure ou égale à 1 mm. Selon ces observation, l'évaluation histologique de l'extension et de la diffusion intra-murale des lésions de dysplasie ou de carcinome intra-muqueux ou à envahissement limité, réséquées par RME (Résection muqueuse endoscopique) bénéficient de la méthode BAH. En revanche la méthode BAH ne permet pas l'évaluation correcte de la profondeur de l'envahissement carcinontateux, ceci revient à dire que le microscope à dissection au l'observation de coupes sériées après BAH ne contribuent pas au diagnostic différenciel entre dysplasie et carcinome modérément invasif. Sur des échantillons gastriques réséqués par RME, la méthode BAH est efficace dans le diagnostic de la nature de la lésion et celui de l'extension intra-muqueuse du processus tumoral.
Subject: Carcinome; Evaluation; Etude comparative; Coupe histologique; Microscope; Coloration échantillon; Bleu; Hématoxyline; Résection; Laparoscopie; Muqueuse; Homme; Carcinoma; Evaluation; Comparative study; Histological section; Microscope; Staining; Blue; Resection; Laparoscopy; Mucosa; Human
Publisher: Endoscopica, Nancy, France
Date: 1998

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search