Le sanglier et les politiques publiques. chasses - chasseurs - positionnements et représentations symboliques

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_2019_71_4_393_Gigounoux.pdf 2.905Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/70822  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/70822
Title: Le sanglier et les politiques publiques. chasses - chasseurs - positionnements et représentations symboliques
Author: Gigounoux, Alain
Abstract: La forte croissance démographique du sanglier s’accompagne de nuisances aux activités humaines particuliè- rement préjudiciables. Les pouvoirs publics se voient confrontés à un impératif de maîtrise des populations de ce gibier, dont la régulation est assurée par les seuls chasseurs, comme le financement de l’indemnisa- tion administrative des dégâts agricoles. Dans un même temps, un déclin prononcé des effectifs de ces acteurs majeurs est constaté. Les concepts et les normes de gestion cynégétique, imposés au chasseur par une admi- nistration de la chasse partagée entre État, établissement public dédié et fédérations des chasseurs au cours des quarante dernières années, sont aujourd’hui remis en cause, au profit du rétablissement d’approches sus- ceptibles d’optimiser l’efficacité de la chasse. Cultures cynégétiques et représentations symboliques sous- tendent comme elles président à l’acte de chasse. Les politiques publiques doivent intégrer ces dimensions fondatrices et essentielles. Cette prise en compte conditionne la réussite des actions conduites par les pou- voirs publics.The rapid expansion of wild boar populations has been highly detrimental to human activities. In the absence of predators, hunters are the only players to regulate the growing populations of this game. They are also alone in funding the statutory compensation for damage caused by wild boar to farming. At the same time, their numbers have been dwindling. The concepts and rules of hunting management, to which hunters have been subjected by the shared system of hunting administration between the state, the dedicated public body and the hunters’ federations over the last 40 years, is being called into question, and a return to approaches that are expected to optimize the effectiveness of hunting are favoured. Hunting cultures and symbolic repre- sentations both underlie and govern the hunting act. Government policies must take on board these founda- tional, essential dimensions, failing which their action is doomed to fail.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2019

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search