Facteurs associés à la détection de coxiella burnetii dans les prélèvements de poussière en élevages de ruminants domestiques

Show full item record

Files in this item

PDF 00_jourdain.pdf 860.3Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/70286  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/70286
Title: Facteurs associés à la détection de coxiella burnetii dans les prélèvements de poussière en élevages de ruminants domestiques
Author: Carrié, Pauline; Barry, Séverine; Rousset, Elodie; De Crémoux, Renée; Sala, Carole; Calavas, Didier; Perrin, Jean-Baptiste; Bronner, Anne; Gasqui, Patrick; Gilot-Fromont, Emmanuelle; Gache, Kristel; Becker, Claire A. M.; Jourdain, Elsa
Abstract: La fièvre Q est une maladie abortive des ruminants transmise par voie aérienne à partir de l’environnement contaminé par les produits d’avortements, de mises-bas et par les excréments. Néanmoins, la relation entre survenue d’avortements et contamination environnementale reste mal définie. Notre objectif était d’estimer la fréquence de détection et les charges de Coxiella burnetii dans la poussière des bâtiments d’élevage en relation avec l’occurrence d’épisodes abortifs attribués à la fièvre Q. Des échantillons de poussière (n=109) ont été prélevés dans les élevages bovins, ovins et caprins, cliniquement atteints de fièvre Q ou non. L’ADN de C. burnetii a été détecté par PCR quantitative dans de nombreux échantillons. La probabilité de détection était plus grande dans les élevages caprins et ovins que dans les élevages bovins, et dans les élevages cliniquement atteints de fièvre Q que dans les élevages non cliniquement atteints. La poussière des bâtiments pourrait donc constituer un indicateur du statut des élevages pour la fièvre Q.Q fever is an abortive disease of ruminants aerially transmitted by environmental dust contaminated by abortion or parturition products and by faeces. Nevertheless, the relationship between the occurrence of abortions and environmental contamination remains poorly understood. The aim of our study was to estimate Coxiella burnetii’s detection frequency and bacterial loads in environmental dust from farm buildings and to determine whether this environmental contamination was associated with the occurrence of abortive episodes attributed to Q fever. Dust samples (n=109) were collected from cattle, sheep and goat farms suspected or not for clinical Q fever. Many of them were positive by quantitative PCR. The probability to detect C. burnetii’s DNA was higher on goat or sheep farms than on cattle farms, and on farms suspected for clinical Q fever than on non-suspected farms. Dust from farm buildings might therefore be an indicator of the status of herds regarding Q fever.
Subject: Coxiella burnetii; fièvre Q; avortement chez l’animal; microbiologie de l’environnement; poussière; PCR quantitative en temps réel; ruminants, santé publique; santé publique; Coxiella burnetii; veterinary abortion; environmental microbiology; dust; quantitative real-time PCR; ruminants; public health; Q fever
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 2019

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search