Utilisation des dispositifs nanotechnologiques dans les pathologies dégénératives cérébrales - Étude prospective sur 28 patients atteints de sclérose en plaques

Show full item record

Files in this item

PDF HEGEL_2019_2_4.pdf 5.766Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/70215  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/70215
Title: Utilisation des dispositifs nanotechnologiques dans les pathologies dégénératives cérébrales - Étude prospective sur 28 patients atteints de sclérose en plaques
Author: Lomeo, Alberto; Cacciaguerra, Guiseppe; Garsia, Domenico; Scolaro, Antonio
Abstract: Le but de cette étude est d’évaluer l’utilisation des dispositifs nanotechnologiques dans le contrôle postural, la gamme des mouvements articulaires et le bien-être global des patients atteints de sclérose en plaques (SP). Nous avons étudié 28 patients consécutifs auxquels nous avons appliqué deux Taopatch® suivant un protocole rigoureux avec utilisation du test SF36 (questionnaire sur l’état de la santé du patient), calcul de l’EDSS (Expanded Disability Status Scale : Échelle d’évaluation de l’invalidité utilisée pour les patients atteints de Sclérose en Plaques) et test avec accéléromètre. À trois mois, nous avons enregistré des améliorations significatives qui se sont maintenues lors des contrôles à un an avec tous les tests utilisés. Cette étude a démontré que le recours à cette technologie améliore le mouvement, la proprioception et l’équilibre et peut donc s’avérer extrêmement utile pour les patients atteints de sclérose en plaques.The aim of this study is to evaluate the use of nanotechnological devices for posture control, range of motion of the joints and general well-being on patients affected by Multiple Sclerosis (MS). We studied 28 consecutive patients to whom we applied two Taopatch® devices (Tao Technologies, Italy) by means of a rigid protocol using self-evaluating test SF 36 (a questionnaire concerning the patient’s state of health), the calculation of the international index EDSS (Expanded Disability Status Scale used for patients affected by Multiple Sclerosis) and an accelerometer test. Significant improvements were recorded at three 3 months in all the tests and these were maintained in a follow-up after a year. This study has shown, in our opinion, that the use of a technology which improves movement, proprioception and balance can be extremely useful for patients affected by Multiple Sclerosis.
Subject: Sclérose en plaque; Réhabilitation; Proprioception; Troubles du mouvement; Nanotechnologie; Multiple sclerosis; Rehabilitation; Proprioception; Movement disorders; Nanotechnology
Publisher: ALN Editions, Nancy, France
Date: 2019
Mis à jour: 2019-06-05

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search