Bookmark and Share

La gestion du spectre radioélectrique : organisations, enjeux et risques pour la météorologie et les sciences du climat

Show simple item record

dc.contributor.author Allaix, Éric -
dc.date.accessioned 2019-05-14T14:24:48Z
dc.date.available 2019-05-14T14:24:48Z
dc.date.issued 2019 -
dc.identifier.citation Allaix, Éric. La gestion du spectre radioélectrique : organisations, enjeux et risques pour la météorologie et les sciences du climat. La Météorologie, 2019, 105, p. 38-47 -
dc.identifier.issn 2107-0830
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/70168
dc.description.abstract Notre société est de plus en plus sensible aux conditions météorologiques et de moins en moins tolérante envers les observations, prévisions et alertes météorologiques inexactes. Par conséquent, les gouvernements et la société exigent des améliorations continues des prévisions météorologiques et des alertes pour pouvoir gérer les risques croissants et les effets associés aux conditions météorologiques extrêmes (inondations, sécheresses, incendies de forêt...). Sont aussi demandées des informations météorologiques plus nombreuses et plus fiables en temps réel pour des raisons économiques et de sécurité, parfois même pour un usage privé. Le spectre radioélectrique est une ressource indispensable à la collecte de données d'observations météorologiques en vue de répondre à ces demandes.Cette ressource rare et essentielle, qui ne connaît pas les frontières et fait l'objet de beaucoup de convoitises, en particulier du monde « télécoms » (5G, satellites de communication...), nécessite une gestion constante et rigoureuse aux niveaux national et international afin d'assurer sa protection et de pérenniser son utilisation. fr
dc.description.abstract Our society is more and more sensitive to weather and less tolerant to inaccurate weather observations, forecasts and warnings. As a result, governments and society are demanding continuous improvements in weather forecasts and warnings to be able to manage the growing risks and associated effects from severe weather (floods, droughts, wildfires, etc.). In addition, more reliable weather information in real time for economic and safety reasons, and even for private use are requested. Radio spectrum is the essential resource for collecting meteorological observations data to meet these demands. This rare and essential resource, which is borderless and subject to a lot of covetousness, in particular from the 'telecom' community (5G, communication satellites...), requires a constant and rigorous management at the national and international levels to ensure its protection and perpetuate its use. en
dc.language.iso fr -
dc.publisher Association Météo et Climat fr
dc.relation.ispartof Rubrique : Observation -
dc.relation.ispartofseries La Météorologie -
dc.rights Accès libre avec barrière mobile 2 ans - Licence d'utilisation : http://irevues.inist.fr/utilisation -
dc.source La Météorologie [ISSN 0026-1181], 2019, Série 8, 105, p. 38-47 -
dc.subject télécommunications fr
dc.subject organisation météorologique fr
dc.subject équipements radioélectriques fr
dc.subject transmission de l'information météorologique fr
dc.subject attribution de fréquences fr
dc.title La gestion du spectre radioélectrique : organisations, enjeux et risques pour la météorologie et les sciences du climat fr
dc.title.alternative Radio spectrum management: organizations, challenges and risks for meteorology and climate sciences en
dc.type Article -
dc.type Article évalué par les pairs / peer-reviewed article -
dc.identifier.doi https://doi.org/10.4267/2042/70168


Files in this item

PDF meteo_2019_105_38.pdf 955.7Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record