Effets bénéfiques de la forêt sur la santé et le bien-être. L’expérience de la recherche finlandaise

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_2018_70_2-3-4_421_Tyrväinen.pdf 220.7Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/70011  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/70011
Title: Effets bénéfiques de la forêt sur la santé et le bien-être. L’expérience de la recherche finlandaise
Author: Tyrväinen, Liisa; Ojala, Ann; Neuvonen, Marjo; Borodulin, Katja; Lanki, Timo
Abstract: Des études sont menées depuis plus d’une décennie en Finlande sur le rôle bénéfique joué par la forêt pour la santé et le bien-être humains et ces bienfaits sont de plus en plus reconnus au sein de la société finlandaise. Des recherches ont été menées à l’échelle nationale sur les liens qui peuvent exister entre l’utilisation de la nature et l’accès à celle-ci d’une part, et la santé d’autre part, à l’aide de différentes méthodologies comme les enquêtes de population, les expériences de terrain et en combinant les données générées par des systèmes d’information géographique (SIG) décrivant la disponibilité des espaces naturels avec des données sur l’usage fait de ces zones et l’état de santé des gens. Cet article propose un récapitulatif des résultats des recherches pluridisciplinaires menées en Finlande. Parmi les domaines les plus étudiés figurent les effets reconstituants de ces espaces naturels évalués par différentes mesures psychologiques. Ces études montrent que les forêts et les autres espaces naturels sont importants pour réduire le stress et aident à récupérer après le travail. De plus, des expériences de terrain ont confirmé que la promenade en forêt a des effets bénéfiques, à la fois psychologiques et physiologiques, sur la santé humaine. Ces effets peuvent s’expliquer par la dissipation du stress psychologique, aidée par une moindre pollution atmosphérique et une plus faible exposition au bruit lors de ces sorties. De plus, des études portant sur les effets à long terme d’une exposition à la nature indiquent que l’activité physique joue un rôle de médiation vis-à-vis des bénéfices perçus en matière de santé, surtout chez les habitants des zones suburbaines. Des travaux récents ont porté sur les débats concernant la science et les politiques nationales et comment mettre en œuvre ces connaissances tirées de la recherche dans différents secteurs, notamment la santé publique, l’aménagement du territoire et la gestion des forêts. Ce travail a abouti à une proposition pour la création d’un programme national dénommé La nature pour la santé et le bien-être en Finlande comportant un plan d’actions et un programme de recherche pluridisciplinaire. Ainsi, les connaissances acquises par la recherche sont à l’origine d’une série d’expériences pratiques et de projets pilotes qui sont brièvement évoqués dans cet article.The role of forests in enhancing human health and well-being has been studied in Finland for more than a decade, and these benefits are increasingly recognized by the Finnish society. The national research has stu-died the associations of use and availability of nature with health using different research methods such as population surveys, on-site field experiments, and combining GIS-based data describing the provision of nature areas with use of the areas and health status of people. This article sums up research results from multidisciplinary research work in Finland. One of the main study areas has been restorative effects of nature areas using various psychological measures. These studies demonstrate that forests and other nature areas are important in reducing stress and add recovery from work. Moreover, field experiments have confirmed that visiting forests have beneficial psychological and physiological effects on human health. These effects can be explained by psychological stress relief with contribution from reduced air pollution and noise exposure during the visits. In addition, studies looking at long-term effects of nature exposure suggest that physical activity has a mediating role in perceived health benefits, particularly among suburban residents. Recent efforts include national policy-science discussions on how the research knowledge can be implemented within various sectors such as public health and land-use planning and forest management. This work has resulted a sug-gestion for a national program called Nature for Health and Well-Being in Finland consisting of an action plan and a multidisciplinary research program. More comprehensive research knowledge has contributed to and triggered series of practical experiments and pilots that are briefly discussed in the article.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2018

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search