A propos de l’ictère du muleton : rôle de la folliculine

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_1949_10_421.pdf 583.7Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/69639
Title: A propos de l’ictère du muleton : rôle de la folliculine
Author: Laffolay, B.
Abstract: l' ictère des muletons est bien du à l'absorption du colostrum de jument dont le taux de folliculine a baissé au cours de la gestation. La prophylaxie qui s’impose consiste dans l ’éva luation du taux d’anticorps antimulet, antiplacenla, chez la jument, à une date aussi rapprochée que possible du terme. Si ce taux dépasse 1/16, le lait maternel doil cire interdit pendant trois jours. Il n’est pas nécessaire de rechercher cette teneur chez les juments dont la mamelle s'est « préparée avant terme », le taux en anticorps élant certainement supérieur à 1/16. En dehors de ces faits, connus, désormais classiques, d’autres problèmes se posent quant au mécanisme même de l'apparition et du passage perplacentaire de l’antigène mulet et , en sens inverse, des anticorps antibaudet ou anlimulet . Placé dans un milieu d’élevage du mulet, nous ne manquerons pas d'apporter à chaque occasion, notre contribution à cet important et intéressant chapitre de pathologie et de zooéconomie.
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 1949

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search