Bookmark and Share

Composition et variation saisonnière du régime alimentaire du Lézard ocellé Timon lepidus sur l’Île d’Oléron (France) à partir des fèces

Show full item record

Files in this item

PDF Thirion et al_2 ... ol (Terre et Vie) 2009.pdf 323.3Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/68166
Title: Composition et variation saisonnière du régime alimentaire du Lézard ocellé Timon lepidus sur l’Île d’Oléron (France) à partir des fèces
Author: Thirion, Jean-Marc; Grillet, Pierre; Cheylan, Marc
Abstract: Le régime alimentaire du Lézard ocellé a été étudié à partir d’analyses de fèces récoltées durant un cycle annuel d’activité dans la population insulaire d’Oléron en Charente-Maritime (France). L’étude porte sur 102 fèces récoltées par décade du mois d’avril à octobre 2002. Elle a permis d’identifier 927 proies composées à plus de 60 % d’insectes, 20 % de fruits et 11 % de mollusques. Les variations temporelles mettent en évidence trois ensembles : un ensemble de début de printemps (avril) dominé par la consommation de coléoptères et d’arachnides, un ensemble de milieu d’été (juillet et août) caractérisé par la consommation de fruits d’Ephèdre et d’hyménoptères et un ensemble regroupant les mois de mai, juin, septembre et octobre caractérisé par la consommation de coléoptères, d’hyménoptères et de mollusques. La diversité des prises alimentaires est maximale à deux périodes de l’année : avril et août-septembre et faible en début (mars), milieu (juin-juillet) et fin de saison d’activité (octobre). Les proies peu mobiles sont privilégiées : mollusques, coléoptères, araignées. La composition du régime alimentaire est comparée à un ensemble d’analyses effectuées dans toute l’aire de distribution de l’espèce. Cette comparaison montre que les populations insulaires ont tendance à développer un régime alimentaire végétarien, ce qui rejoint des constatations faites pour d’autres espèces de lézards.The diet of the Ocellated Lizard was studied by analysis of scats collected during an annual activity cycle in the population of Oleron Island (Charente-Maritime, France). Scats were collected after ten days from April to October 2002. The study was carried out on a sample of 102 scats. We identified 927 prey items which consisted for more than 60 % of insects, 20 % fruit and 11 % molluscs. Temporal variations consisted in 3 main periods : one at the beginning of spring (April) dominated by the consumption of Coleoptera and arachnids, the second in the middle of summer (July and August) characterized by the consumption of Ephedra fruit and Hymenoptera, and a third (May, June, September and October) which is characterized by the consumption of Coleoptera, Hymenoptera and molluscs. The alimentary intake diversity was highest in two periods of the year (April and August-September) and low in the beginning (March), the middle (June-July) and end (October) of the activity period. Not very mobile prey such as molluscs, Coleoptera and spiders, were preferred. Diet composition is compared to a series of analyses carried out through the species distribution range. This comparison shows that insular populations have a tendency to develop a vegetarian diet, the same as in other lizard species.
Publisher: Société nationale de protection de la nature et d'acclimatation de France, Paris (FRA)
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record