Utilisation des archives pour constituer un « carnet de santé » des forêts anciennes afin de mieux comprendre leur biodiversité actuelle et le niveau de leur naturalité

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_2017_69_4_497_508_bartoli_HD.pdf 1.517Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/67875  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/67875
Title: Utilisation des archives pour constituer un « carnet de santé » des forêts anciennes afin de mieux comprendre leur biodiversité actuelle et le niveau de leur naturalité
Author: Bartoli, Michel
Abstract: Lue dans ses archives, l’histoire de la gestion d’une forêt ancienne apporte beaucoup à la compréhension de l’état présent de sa biodiversité et de sa naturalité. À l’aide de sept exemples, sont expliqués l’originalité (ou pas) de la génétique d’habitats de Pins à crochets (Aude et Vaucluse), de Sapin (Tarn) ou de Chênes (Hautes-Pyrénées), la dégradation (ou pas) de forêts dès le XVIIe siècle (Ardèche), une célèbre richesse entomologique (Tarn), la non-ancienneté d’un peuplement inaccessible (Hautes-Pyrénées). Tenter de reconstituer les parcours qui ont plus ou moins dégradé les forêts ayant franchi le cap de la fin du XIXe siècle correspond à leur créer un « carnet de santé ». Une forme en est proposée pour qu’ancienneté et maturité, autres composantes de la biodiversité, soient bien distinguées de l’histoire de leur gestion.The history of the management of an ancient forest, as it reads from its archives, contributes significantly to understanding its present state of biodiversity and naturalness. Based on seven examples, an explanation is provided for the uniqueness, or otherwise, of the genetics of mountain pine (Aude and vaucluse), fir (Tarn) and oak (Hautes-Pyrénées) habitats, for forest degradation (or otherwise) since the 17th century (Ardèche), for a famed entomological treasure (Tarn), and for an inaccessible stand that is nonetheless not old-growth (Hautes-Pyrénées). Attempting to reconstruct the paths that to a greater or lesser extent led to degradation of forests that were able to survive beyond the end of the 19th century equates with establishing their health records. The authors propose a form of record that clearly distinguishes between other components of biodiversity — forest continuity and maturity— and the history of their management.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2017

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search