Bookmark and Share

Analyse multimodèle régional de climat des régimes de précipitations et de températures au Niger

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2018_101_50.pdf 3.843Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/67430  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/67430
Title: Analyse multimodèle régional de climat des régimes de précipitations et de températures au Niger
Author: Mahamadou, Yacoubou; Saley, Moussa Mounkaila; Fode, Madé
Abstract: Les performances de dix modèles régionaux climatiques (MRC) de Cordex-Afrique à simuler les régimes des précipitations et températures ont été évaluées pour la période de juin à septembre 1997-2008 au Niger. Ces modèles sont validés avec des données d'observations Chirps et GPCP. L'évaluation de la performance des MRC consiste à comparer leur distribution spatiale, variabilité saisonnière, biais et coefficient de corrélation par rapport aux observations Chirps et GPCP et à leur forçage latéral Erain. Ces deux données d'observations présentent des champs de précipitations similaires et simulent bien la limite des différentes zones climatiques du Niger. Mais Chirps présente un biais sec par rapport à GPCP. Les résultats de la distribution spatiale des précipitations montrent que les modèles Racmo, RegCM3 et Remo simulent mieux le régime des précipitations sur le Niger, bien qu'ils présentent des biais différents. Pour les régimes de températures, tous les MRC simulent très bien la distribution spatiale par rapport à leur forçage Erain, à l'exception de CCLM, Remo et WRF, qui divergent plus dans la bande sud du Niger. Ainsi, les MRC captent mieux le régime des précipitations dans le sud que dans le nord du Niger et inversement avec la température. Les autres résultats sur le biais moyen, le coefficient de corrélation et la variabilité saisonnière démontrent également des divergences et une dispersion des résultats entre les MRC sur les domaines étudiés, à savoir Sahel-Niger, Sahara-Niger et Niger. Par exemple, les MRC présentent un coefficient de corrélation plus élevé sur le Sahel-Niger et le Niger que sur le Sahara-Niger et mieux avec les données de Chirps qu'avec celles de GPCP pour les précipitations, mais pour la température seul le modèle CRCM5 présente un coefficient de corrélation inférieur à 0,5 par rapport à Erain sur les trois domaines. Enfin, la moyenne d'ensemble des MRC indique en général un résultat plus encourageant que les modèles pris individuellement à simuler les régimes de précipitations et températures.The performance of ten (10) regional climate models (RCMs) of CORDEX-Africa in simulating the rainfall and temperature regimes are evaluated for the June to September 1997-2008 period over Niger. Observation data from Chirps and GPCP are used to validate the RCMs output.The RCMs performance assessment consists at comparing their spatial distribution, seasonal variability, bias and correlation coefficient with respect to Chirps and GPCP and their lateral forcing Erain. Similar and remarquable results are observed between both observations in simulating the rainfall regimes over the different climatic zones of Niger. Moreover, the results of the spatial distribution of rainfall show that the RCMs Racmo, RegCM3 and Remo simulate very well the rainfall distribution over Niger but indicate biases of different magnitude. All the RCMs simulate very well the spatial distribution of temperatures with respect to Erain, excepts CCLM, Remo and WRF that underestimate and or overestimate this regime over the South of Niger. Thus, the RCMs capture better the rainfall patterns in the southern part of Niger than in the northern one and vice versa with temperatures. As for the results on the mean bias, seasonal variability and correlation coefficient, the RCMs show again dispersion and divergences outcomes between RCMs on Sahel-Niger, Sahara-Niger and Niger. For instance, the RCMs have a higher correlation coefficient over the Sahel-Niger and Niger than over the Sahara-Niger and present much better results with Chirps than GPCP. However, for the temperature only CRCM5 indicates a correlation coefficient less than 0.5 compared to Erain on the study areas. Finally, the RCMs' ensemble mean gives much encouragements results when compared to single RCMin simulating the rainfall and temperature regimes over Niger.
Subject: D.P.A Afrique Sahel; Niger; régime des pluies; température; simulation climatique; modèle climatique régional; approche multi-modèle; évaluation des modèles; Cordex-Afrique
Publisher: Association Météo et Climat
Date: 2018

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record