Vaccination antirabique par voie orale avec des vaccins tués. Premiers résultats

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_1981_4_481.pdf 554.2Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/65664  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/65664
Title: Vaccination antirabique par voie orale avec des vaccins tués. Premiers résultats
Author: Métianu, T.
Abstract: Sont rapportés ici les premiers résultats obtenus lors de la vaccination de l'animal d'expérience par la voie digestive, selon deux procédés. Le premier était réalisé par des vaccins vivants atténués, ou des vac cins inactivés, administrés aux petits animaux de laboratoire soit direc tement dans le duodénum soit dans la lumière de l'intestin après son exposition chirurgicale. Le second consistait en vaccins inactivés contenus dans des gélules enrobées dans une laque résistante à l'acide et administrés au chat par voie orale. ’ Il a été observé que : 1. Les vaccins atténués administrés au rat dans le duodénum étaient faiblement antigéniques, contrairement aux vaccins inactivés qui se sont révélés efficaces par cette voie, ce qui suggérait que les vaccins vivants atténués pouvaient être altérés par le suc gastrique présent dans le duodénum. 2. Les vaccins vivants atténués administrés directement dans la lumière intestinale se sont révélés faiblement immunogènes tandis que les vaccins inactivés injectés par la même voie se sont montrés actifs, encore que ces derniers donnés par voie s.c. le soient davantage. 3. Le vaccin inactivé administré par voie orale a conféré une bonne protection chez 5 chats sur 8, après l'administration de rappel. Des recherches sont actuellement conduites dans notre laboratoire pour conférer aux animaux une immunité durable contre la rage sylvatique.We present in this paper the first results obtained by the digestive route, for immunization of the laboratory animal. Two types of vaccination were used. The first type was represented by attenuated live vaccines or inactivated vaccines administered to small animals directly into either the duodenum or the lumen of the gut as exposed by surgery. The second one consisted of inactivated vaccines given to the cat by oral route after their inclusion in gelules coated with an acid-resistant lacquer. It has been observed that : 1. The attenuated vaccines as administered to rats into the duodenum were poorly immunogenic in contrast to inactivated vaccines which proved to be effective by this route. It is postulated that attenuated live vaccines may be impaired by the gastric juice present in the duodenum. 2. The attenuated live vaccine as given directly into the gut lumen proved to be poorly immunogenic. The immunogenicity of inactivated vaccines given by the same route was found to be more effective but less so than the same vaccines given s.c. 3. The inactivated vaccine given per os afforded good protection of five cats out of eight after the booster injection. Work is presently being carryied out in our laboratory to confer in animals a lasting immunity against rabies.
Subject: rage; vaccins atténués; vaccins inactivés; voie orale; voie digestive; rats; chats; rabies vaccines; attenuated live vaccines; inactivated vaccines; oral route; digestive route; rat; cat
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 1981

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search