Action de l'éther-oxy-ricinoléique de polyéthylène glycol (6000) sur les membranes cellulaires

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_1980_4_539.pdf 415.9Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/65594
Title: Action de l'éther-oxy-ricinoléique de polyéthylène glycol (6000) sur les membranes cellulaires
Author: Bocquet, R.
Abstract: L’éther-oxy-ricinoléique de polyéthylène glycol (6000) (EOR-PEG) a déjà fait l’objet d’une communication en date du 7 juin 1979, dans laquelle il avait été démontré l’éradication sélective des lymphocytes B. Il en avait été déduit qu'il serait utile d'étudier l'action de ce produit sur les membranes cellulaires. C’est l'objet de la présente communication. L’EOR-PEG a été amené à réagir simultanément sur des cellules en culture soit cancéreuses (lignée HeLa), soit non cancéreuses (lignée Vero). Les différents résultats observés confirment le fait que l 'EOR-PEG 6000 agit différemment en fonction de différences préexistantes dans la consti tution membranaire, les lymphocytes B et les cellules cancéreuses pré sentant une sensibilité et une vulnérabilité toute particulière.The ether-oxy-ricinoleique de polyethylene glycol (6000) (EOR-PEG) has already been subject to a communication on the 7th of June 1979, in which the selective eradication of B lymphocytes, has been proved. It had been infered from it, that it would be interesting, to study the effect of this product on the cells membranes. It's the subject of this communication. The EOR-PEG has been chal lenged by acting both on cells cultures, either cancerous (HeLa cells) or not cancerous (Vero cells). The various results observed, confirm the fact that the EOR-PEG 6000 acts in different way following, the previous differences in the membranes constitution, lymphocytes B and cancerous cells showing a very particular sensibility and vulnerability.
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 1980

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search