Mise en évidence d’une souche déficitaire en facteur VIIIc dans un élevage de chiens de race Beagle

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_1979_2_269.pdf 526.0Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/65470  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/65470
Title: Mise en évidence d’une souche déficitaire en facteur VIIIc dans un élevage de chiens de race Beagle
Author: Pontois, M.; Doutremepuich, Ch.; Chauve, A.; Boisseau, M.
Abstract: Dans un chenil d’élevage de chiens beagles une souche déficitaire en facteur VIII coagulant a été isolée. Cette souche est dénommée : < Souche Canine Beagle Hémophile Lansac » (S.C.B.H. Lansac). Initialement suspecté sur des considérations cliniques : épisodes hémorragiques mortels sur des chiots de sexe mâle, le déficit en facteur VIII coagulant a été confirmé ultérieurement au laboratoire. La possession de la chienne mère des chiots ayant succombé à la tare et de plusieurs de ses filles, très certainement < conductrices » de cette tare, permettra de constituer une colonie plus importante d’animaux hémophiles sur lesquels d'intéressants travaux pourront être entrepris. L’intérêt de l’isolement d’une telle souche est d’autant plus grand qu’il n’existe actuellement à travers le monde que 5 ou 6 colonies répertoriées de chiens hémophiles.In a beagle breeding kennel a deficiency factor ( factor VlIIc ) has been isolated. This strain is called * Lansac Haemophilic Beagle Canine Strain ». Initially suspected on clinical grounds, following lethal haemorrhagic episodes in male pups, the Factor VIIIc deficiency has been confirmed later in the laboratory. Possession of the female dog, mother of the pups which have developed the defect as well as several female pups which are almost certain to be « carriers » of the defect will enable establishment of more numerically significant colonies of haemophilic animals on which interesting control surveys can be carried out. The importance of the isolation of such strain is all the greater because in the whole world there are only 5 or 6 confirmed colonies of haemophilic dogs.
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 1979

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search