Huit ans de travail sur les BRICS

Show full item record

Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/64706
Title Huit ans de travail sur les BRICS
Author Dwyer, Tom
Abstract Au long des huit dernières années, l’auteur a suivi les BRICS qui lui ont servi de fertile objet d’analyse et de perspective sur l’avenir, et plus récemment sont devenus un champ d’action. En 2010, un projet sur la sociologie des BRIC a été développé par un groupe de chercheurs, ce qui a mené à un scénario pour le développement de la sociologie si ce qui a été nommé au commencement « l’hypothèse BRIC » se confirmait. Pour commencer à promouvoir la compréhension mutuelle et la connaissance des pays BRICS, une méthode de travail a été développée et deux livres de référence ont été publiés. Ces livres dévoilent une gamme de problèmes en commun entre les pays, problèmes souvent ignorés dans la bibliographie dominante, et révèlent beaucoup sur ces sociétés dont les histoires de développement économique, social et politique ne correspondent pas à la théorie de la modernisation. Cela ouvre le champ pour des nouvelles recherches et dialogues. En 2016, les gouvernements ont lancé le réseau universitaire des BRICS, et un projet sur la sociologie des BRICS a été approuvé, qui a adapté le projet de 2010. Quelques détails ethnographiques des réunions de cette université sont fournis, et certains défis de coordination, continuité et dialogue sont mentionnés ; ils ne doivent pas faire ombre au défi cognitif majeur, qui est de travailler ensemble malgré les complexités du projet de l’université. Divers échecs sont mentionnés, et fournissent du matériel empirique destiné à être analysé de manière à améliorer la compréhension mutuelle et aussi la compréhension des limites du dialogue et de l’institutionnalisation des BRICS.Over the last eight years, the author has followed the BRICS, first as a fertile object of analysis and forward-looking study, then as a field of action. In 2010 a project for BRICS sociology was developed by a group of researchers, who produced a scenario for sociological development if what was initially called the ‘BRICS hypothesis’ was confirmed. To start promoting mutual understanding and knowledge of the BRICS countries, a working method was developed and two reference works were subsequently published. These books reveal a range of common problems in the BRICS countries that are often ignored in mainstream literature. They also reveal much about the development of societies whose history of economic, political and social development is not accounted for by modernisation theory, thus opening up a field for further investigation and discussion. In 2016, the BRICS national governments launched the BRICS Network University and approved a BRICS sociology project, adapted from the 2010 project. Some ethnographic details are provided of the meetings to set up the university and while various challenges regarding coordination, continuity and dialogue are mentioned, these should not overshadow the major cognitive challenges that arise in trying to work together despite the complexities surrounding the university project. Failures of various kinds are also addressed, and these provide valuable empirical material to be analysed in order to improve mutual understanding and help to grasp the limitations of inter-BRICS dialogue and institutionalisation.
Subject réseau universitaire des BRICS; sociologie des BRICS; institutionnalisation; BRICS Network University; BRICS sociology; institutionalisation
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2017

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search