Brachiopodes actuels : historique et révision de la collection D.-P. Œhlert (Laval) ; brachiopodes des côtes françaises métropolitaines

Show simple item record

dc.contributor.author ÁLVAREZ, Fernando
dc.contributor.author EMIG, Christian C.
dc.contributor.author Tréguier, Jérôme
dc.date.accessioned 2017-09-08T13:23:30Z
dc.date.available 2017-09-08T13:23:30Z
dc.date.issued 2017
dc.identifier.citation Click here to close the window! Álvarez F., Emig C.C. & Tréguier J. (2017).- Brachiopodes actuels : historique et révision de la collection D.-P. Œhlert (Laval) ; brachiopodes des côtes françaises métropolitaines.- Carnets de Géologie, Madrid, CG2017_B02, 386 p. ISBN13 : 978-2-916733-14-2 en
dc.identifier.isbn 978-2-916733-14-2
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/62544
dc.description.abstract Le Musée des Sciences de Laval possède une intéressante collection de brachiopodes actuels collectés lors des premières campagnes océanographiques françaises et monégasques au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle. Ceux-ci ont été étudiés par D.-P. Œhlert (1849-1920), spécialiste des brachiopodes fossiles et actuels, qui a également obtenu par échange d'autres exemplaires de brachiopodes provenant de différentes parties du monde non échantillonnées lors des campagnes ; ces exemplaires sont inclus dans les collections. En plus de ce matériel, les brachiopodes actuels des collections de Monterosato (1841-1927) et de Cailliaud (1787-1869), appartenant au Musée des Sciences, ont été redécrits. Cet ouvrage présente dans sa première partie, la totalité de la remarquable collection d'Œhlert, principalement obtenus lors des dragages effectués depuis le Golfe de Gascogne jusqu'au Cap Horn ou à Terre-Neuve. Dans la deuxième partie, 724 spécimens (646 de la collection Œhlert, 51 de collection Monterosato et 27 de collection Cailliaud) ont été révisés, illustrés photographiquement, et brièvement discutés. Les descriptions taxinomiques de 39 espèces appartenant à 32 genres sont proposées. Pour tous les exemplaires, leur nom d'espèce ou leur synonymie actuelle, avec leur numéro de collection, sont fournis. La mise en valeur de ces collections est également l'opportunité de présenter, dans une troisième partie, un bilan actualisé de l'inventaire, de la distribution géographique et de la répartition bathymétrique des brachiopodes actuels le long des côtes de la France métropolitaine. Dans la Zone économique exclusive française (Océan Atlantique) et la Zone de protection écologique française (mer Méditerranée), les brachiopodes sont tous des épibiontes. La morphologie et l'anatomie de l'adulte sont brièvement décrites, ainsi que les principales caractéristiques de leur histoire naturelle. Leur distribution bathymétrique s'étend depuis les zones littorales jusque dans l'étage Bathyal. 27 espèces, réparties en 22 genres, ont été recensées avec respectivement 6 espèces en Manche, 23 dans l'Atlantique et 11 en mer Méditerranée. Les données sur la répartition géographique des brachiopodes au large des côtes françaises proviennent presque exclusivement des campagnes océanographiques. Sur le plateau continental, les brachiopodes sont généralement cryptiques, donc peu accessibles depuis la surface, nécessitant des plongées en scaphandre autonome, d'autant que leur densité est faible et leur taille petite, souvent moins d'un centimètre. En revanche, dans le domaine profond, au-delà du rebord du plateau continental vers environ 100 m, la diversité des brachiopodes est maximale avec de fortes densités, pouvant atteindre plusieurs centaines d'individus au m2 dans l'étage Bathyal supérieur. Cette synthèse inédite constitue un précieux document de référence qui permettra de suivre l'évolution de ces populations fossiles et actuelles dans les années à venir. en
dc.description.abstract The "Musée des Sciences de Laval" houses an interesting collection of Recent brachiopods mostly sampled during the first Monegasque and French oceanographic cruises in the second half of the 19th century. These were studied by D.-P. Œhlert (1849-1920), a specialist in fossil and extant brachiopods, who also obtained more brachiopods by exchange, from different parts of the world not sampled by the cruises, that also form part of the collections. Besides of this material, Recent brachiopods from the Monterosato (1841-1927) and Cailliaud (1787-1869) collections are also part of the Museum collections. The first part of this book presents Œhlert's remarkable collection dedicating special attention to the dredging localities that range from Bay of Biscay to Cap Horn or Newfoundland. In the second part, the 724 specimens (646 from the Œhlert Collection, 51 from Monterosato Collection and 27 from Cailliaud Collection) have been studied, photographically illustrated and briefly described and discussed. Systematic descriptions of 39 species included in 32 genera are provided. A selected synonymy for each species and the museum numbers of all the specimens are provided. The value of these collections is enhanced in a third part by an updated geographic and depth distribution of extant brachiopods along the French coasts. In the French Exclusive Economic Zone (Atlantic Ocean) and Ecological Protection Zone (Mediterranean Sea), the brachiopods are all epibionts. The morphology and the anatomy of the adult are briefly described, as well as the main characteristics of their natural history. Their bathymetric distribution ranges between littoral to Bathyal zone. Twenty seven species, referred to 22 genera, are listed with respectively six species in the Channel, 23 in the Atlantic Ocean and 11 in the Mediterranean Sea. The data on the geographical distribution of the brachiopods off the French coasts come almost exclusively from oceanographic expeditions. On the continental shelf, the brachiopods are generally cryptic, therefore not very easy to reach from the surface, requiring scuba diving, their density is low and their size small, often less than one centimetre. On the other hand, in the deep-sea, beyond the shelf break at nearly 100m, the diversity of the brachiopods is maximum with high densities, reaching several hundreds of individuals per square meter in the Upper Bathyal zone. This new synthesis constitutes an invaluable reference document for future studies of fossil and Recent brachiopod populations. en
dc.language.iso fr en
dc.publisher Bruno Granier en
dc.rights Open access resource
dc.title Brachiopodes actuels : historique et révision de la collection D.-P. Œhlert (Laval) ; brachiopodes des côtes françaises métropolitaines en
dc.title.alternative Recent brachiopods: History and review of the collection of D.-P. Œhlert (Laval); Brachiopods of the continental French coasts en
dc.type Book en


Files in this item

PDF CG2017_B02.pdf 11.25Mb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search