Une thérapie manuelle complémentaire : la « microkinésithérapie »

Show full item record

Files in this item

PDF HEGEL_nondisponible.pdf 5.826Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/62288  |   DOI : 10.4267/2042/62288
Title: Une thérapie manuelle complémentaire : la « microkinésithérapie »
Author: Grosjean, Daniel
Abstract: La microkinésithérapie est une technique de massage thérapeutique qui a pour but d’aider l’organisme à éliminer les dysfonctionnements dont il souffre. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser une palpation spécifique, la micropalpation, pour distinguer les zones à traiter et retrouver leurs étiologies. Des recherches expérimentales palpatoires du tissu mésoblastique ont permis de classer les muscles et les viscères dans des étages corporels qui facilitent leur contrôle et leur identification. Des recherches expérimentales similaires ont été effectuées concernant le tissu ectoblastique qui donne naissance au système nerveux ainsi qu’au tissu endoblastique qui est à l’origine des muqueuses viscérales. La correction consiste à effectuer une mini-stimulation de la zone qui a gardé la trace de l’étiologie pour déclencher un mécanisme d’auto régulation de l’organisme. Les mécanismes d’adaptation et de compensation du corps humain sont ainsi pris en considération. De très nombreuses évaluations ont été effectuées depuis sa création dans les années 1980.Microkinesitherapy is a technique of therapeutic massage aiming at helping the body to eliminate some dysfunctions. In order to achieve this, it is necessary to use a specific type of palpation, called micropalpation, to determine the areas to be treated and to find their etiologies. Experimental palpatory studies of mesoblastic tissue have classified muscles and viscera into body levels facilitating their control and identification. Similar experimental research has been carried out on the ectoblastic tissue which gives rise to the nervous system as well as to the endoblastic tissue, which is the origin of the visceral mucosa. The correction technique consists in performing a mini-stimulation of the area which has memorized the etiology of the dysfunction to trigger a repair mechanism. Adaptation and compensation mechanisms are also taken into account. Numerous evaluations have been carried out since the creation of the method in the 1980s.
Subject: Thérapie manuelle; Microkinésithérapie; Micropalpation; Massage thérapeutique; Thérapie complémentaire; Médecine intégrative; Manual therapy; Microkinesitherapy; Micropalpation; Therapeutic massage; Complementary therapy; Integrative medicine
Publisher: ALN Editions, Nancy, France
Date: 2017
Mis à jour: 2017-06-21

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search