L’Europe, une incommunicabilité d’expériences

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_nondisponible.pdf 5.826Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/62202
Title L’Europe, une incommunicabilité d’expériences
Author Nowicki, Joanna
Abstract La construction européenne a été entreprise à la suite du désastre d’une guerre fratricide et au nom du « Plus jamais ça ! » pour garantir la paix entre Européens. Lorsque le deuxième système totalitaire est tombé en Europe, la voix des anciens dissidents aux convictions européennes affirmées est devenue enfin audible pour réclamer non pas un « élargisse- ment » de l’Europe mais un « retour à l’Europe », c’est-à-dire une « réunification » européenne. Ce projet n’est que partielle- ment réalisé aujourd’hui, avec une Europe où certain nombre de malentendus et d’incompréhensions persistent. Cet article tente de les analyser tout en montrant les réflexions de penseurs qui pourraient aider à les surmonter.The construction of Europe was undertaken with the watchword “Never Again”, in the aftermath of a disastrous fratricidal war, to guarantee peace between the people of Europe. When Europe’s second totalitarian system collapsed, the voices of former pro-European dissidents were finally heard, calling not for an “enlargement” of Europe, but for a “return” to Europe, in other words for European “reunification”. This has only partially succeeded, with a European Union in which misunderstandings and misconceptions still persist. In this article, we attempt to analyse these while setting out ideas from different thinkers that could help to overcome them.
Subject malentendus; réconciliation; pardon; conscience européenne; misunderstanding; reconciliation; forgiveness; European consciousness
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2017

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search