Bookmark and Share

Observations depuis l'orbite géostationnaire avec Meteosat troisième génération (MTG)

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2017_97_52.pdf 1.870Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/62167  |   DOI : 10.4267/2042/62167
Title: Observations depuis l'orbite géostationnaire avec Meteosat troisième génération (MTG)
Author: Stuhlmann, Rolf; Holmlund, Kenneth; Schmetz, Johannes; Roquet, Hervé; Tjemkes, Stephen; Grandell, Jochen; Pohjola, Heikki; Lekouara, Mounir; Munro, Rosemary; Fowler, Gary; Schmid, Alexander; Aminou, Donny
Abstract: Meteosat troisième génération (MTG), la prochaine génération de satellites météorologiques géostationnaires européens, disposera de capacités largement accrues, comparées à celles des autres missions actuellement en orbite géostationnaire. C'est un système à deux satellites, avec deux instruments différents sur chaque satellite. Le nouvel imageur, dénommé FCI (Flexible Combined Imager), possède 16 bandes spectrales et apporte à la fois la continuité et des améliorations aux données actuelles d'imagerie pour leurs applications en prévision immédiate (PI) et en prévision numérique du temps (PNT). Il est accompagné d'un imageur d'éclairs (LI pour Lightning Imager), qui effectue des mesures optiques à la longueur d'onde de 777,4 nm. Les satellites emportant ces deux instruments sont dénommés MTG-I (imageur). Les satellites compagnons sont dénommés MTG-S (sondeur) et emportent un sondeur infrarouge hyperspectral (IRS), qui mesurera la température, l'humidité, les gaz trace et les nuages, et fournira, grâce à sa haute répétitivité temporelle, des informations sur la circulation atmosphérique. Le second instrument de MTG-S est un sondeur à haute résolution dans l'ultraviolet, le visible et le proche infrarouge (UVN) pour mesurer la composition atmosphérique, et correspondant à la mission Sentinel-4 de Copernicus. La flotte MTG comprendra six satellites, quatre satellites MTG-I et deux satellites MTG-S pour fournir respectivement 20 et 15 ans et demi de service opérationnel. Le lancement du premier satellite MTG-I est prévu en 2021 et celui du premier satellite MTG-S en 2022.Meteosat Third Generation (MTG), the next generation of European geostationary meteorological satellites, will have greatly enhanced capabilities in comparison to other current meteorological satellite missions in geostationary orbit. It is a twinsatellite system with two different instruments on each satellite. The new imager, called the Flexible Combined Imager (FCI), has 16 spectral channels and provides continuity and improvements for established imager observations and applications in nowcasting and numerical weather prediction. The companion payload to the FCI is the Lightning Imager (LI) measuring optically at a wavelength of 777.4 nm. The satellites carrying these two instruments are referred to as the MTG-I (imager) satellites. The twin-satellites are denoted MTG-S (sounder) and carry an InfraRed hyper-spectral Sounder (IRS) that will measure temperature, humidity, trace gases and clouds and, by utilising the high temporal repeat cycle, will provide information on the atmospheric flow. The second instrument on MTG-S is a high resolution Ultraviolet Visible Nearinfrared (UVN) sounder for atmospheric composition measurements, which corresponds to Copernicus Sentinel-4 mission. The MTG fleet will comprise of six satellites, four MTG-I and two MTG-S satellites providing 20 and 15.5 years of operational service, respectively. The launch of the first MTG-I is expected in 2021 and the first MTG-S is currently planned for 2022.
Subject: télédétection satellitaire; satellite géostationnaire; instrument; composition de l'atmosphère; océanographie; prévision; surveillance du climat; prévision immédiate; sondeur; imageur; produits satellitaires; mission spatiale
Publisher: Association Météo et Climat
Date: 2017

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record