Bookmark and Share

Écologie ingénieriale : une recherche finalisée au service de l’ingénierie écologique et du génie écologique

Show full item record

Files in this item

PDF RevuedEcologie_2017_72_2_107.pdf 514.8Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/62072
Title: Écologie ingénieriale : une recherche finalisée au service de l’ingénierie écologique et du génie écologique
Author: Rey, Freddy
Abstract: L’ingénierie écologique et le génie écologique sont des domaines en plein essor. C’est particulièrement le cas en France, où ils souffrent cependant d’un manque de visibilité et de lisibilité. L’hypothèse d’une certaine confusion entre le monde de l’ingénierie et celui de la recherche en écologie amène à proposer dans cet article l’identification d’un sous-domaine scientifique spécifique de l’écologie, pour lequel une communauté de chercheurs existe mais gagnerait à mieux se formaliser et être nommée : l’écologie ingénieriale. Elle se définit comme la science des êtres vivants et de leurs relations avec leur milieu, selon une recherche finalisée s’insérant, à court terme, dans une démarche d’ingénierie écologique. Cette dernière est vue comme la conception de projets par et/ou pour le vivant, débouchant sur une réalisation de génie écologique. Cet article se propose ainsi de mieux conceptualiser l’écologie ingénieriale en tant que recherche finalisée au service de l’ingénierie et du génie écologiques. Il propose tout d’abord une explication de l’articulation des domaines de la recherche ingénieriale, de l’ingénierie et du génie. Dans un deuxième temps, il revisite les domaines du génie écologique et de l’ingénierie écologique, pour déboucher sur une proposition de descriptif du sous-domaine scientifique de l’écologie ingénieriale. Enfin, des perspectives de recherche en écologie ingénieriale sont exposées, avec la formulation de sept enjeux pour la recherche dans cette discipline.Engineering ecology: an applied research in the service of ecological engineering.— Ecological engineering is a well developing domain today, in particular in France where it suffers from a lack of understanding. The hypothesis of confusion between engineering and ecological sciences leads to propose in this paper the identification of a sub-scientific domain, for which a community of scientists exists but would gain in better formalisation: engineering ecology. It is defined as the science of living beings and their relations with their environment, on the basis of applied research inserted at short term in an ecological engineering framework. Ecological engineering is viewed as the conception of projects using and/or acting for nature. This paper aims at better conceptualising engineering ecology as an applied research in the service of ecological engineering. It first proposes a description of the relations between engineering research and engineering. It also presents the ecological engineering and engineering ecology domains. Finally, research perspectives in engineering ecology are presented, with the proposition of seven issues in this research field.
Publisher: Société nationale de protection de la nature et d'acclimatation de France, Paris (FRA)
Date: 2017

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record