Liens entre nature juridique et moyens de gestion des propriétaires forestiers privés français

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_2016_68_3_269_Elyakime.pdf 458.0Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/62008  |   DOI : 10.4267/2042/62008
Title: Liens entre nature juridique et moyens de gestion des propriétaires forestiers privés français
Author: Elyakime, Bernard; Cabanettes, Alain
Abstract: Les propriétaires forestiers privés sont nombreux en France. Ils consacrent du temps aux travaux forestiers, récoltent des bois pour les industriels ou autoconsomment leur bois de chauffage, dans le cadre de structures juridiques variées. Il est possible de résumer cette population essentiellement en trois groupes caractérisés par des moyens de gestion forestière différents. Le groupe des propriétaires forestiers plutôt de grande taille et possédant des moyens de gestion importants, diversifiés et dont les propriétaires sont ouverts aux différents marchés des bois ; le groupe des propriétaires forestiers qui ont surtout des moyens de gestion familiaux, qui sont moins ouverts aux marchés des bois mais qui sont aussi autoconsommateurs de bois ; le groupe des propriétaires qui ont peu de moyens de gestion forestière et qui sont peu ouverts aux marchés des bois. La répartition juridique des propriétaires forestiers privés n’est alors pas indépendante de cette classification : les groupements forestiers se retrouvent plutôt dans le premier groupe alors que par exemple les personnes morales propriétaires sont plutôt nombreuses dans le second ou troisième groupe.Private forest owners are numerous in France. They devote time to forestry work, harvest the timber for the processing industry or consume their own firewood under a variety of legal arrangements. This population can be summarized as being divided essentially into three groups whose means for forest management differ. The fairly large scale forest owners that own significant and diverse management resources and who have access to several timber markets; the group of forest owners who possess the management means of a family business, who have access to fewer timber markets but consume their own wood; the group of owners with scant means and little access to timber markets. The distribution of forest owners in terms of legal status is not independent of this classification: forest owner groups tend to be in the first category, while undertakings are more frequently in the second and third groups.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2016

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search