Évolution des séries silicoclastiques miocènes en Tunisie centrale : Cas de la coupe de Khechem El Artsouma

Show full item record

Files in this item

PDF CG1623.pdf 1.185Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/61846  |   DOI : 10.4267/2042/61846
Title: Évolution des séries silicoclastiques miocènes en Tunisie centrale : Cas de la coupe de Khechem El Artsouma
Author: Belghithi, Hanene; Boulvain, Frédéric; Yaich, Chokri; Da Silva, Anne-Christine
Abstract: En Tunisie, au cours du Miocène, suite à la phase de plissement NE-SW (direction atlasique), les dépôts silicoclastiques sont mis en place dans un environnement deltaïque au sud-ouest et une plate-forme marine interne au nord-est du pays. Dans cet article, nous présentons la coupe de Kechem El Artsouma, du Miocène, qui est représentative des dépôts de Tunisie centrale. Cette zone est particulièrement intéressante car elle correspond à la zone de transition entre les dépôts de delta et marins peu profonds. Nous proposons une combinaison de techniques telles que l'analyse des faciès, la susceptibilité magnétique et la mesure de la teneur en carbonate pour améliorer l'interprétation et la reconstruction des paléo-environnements et de leur évolution au cours du Miocène. Huit faciès sont identifiés, situés dans un domaine fluviatile, lagunaire et un domaine de plage. Les dépôts de la Formation Ain Grab (Langhien) sont interprétés comme déposés en phase transgressive, suivis par les dépôts de la Formation de Béglia (Serravallien) en phase régressive. La Formation de Saouaf (Serravallien-Tortonien inférieur) correspond à une phase transgressive et régressive. L! couPe Jechem El Artsouma permet de proposer un modèle sédimentaire pour les dépôts du Miocène de la zone de transition en Tunisie centrale.After a NE-SW folding phase (Atlasic direction) during the Miocene, siliciclastic sediments from a deltaic environment were deposited in the south-western part of Tunisia while an internal offshore platform formed in the north-eastern part of the country. In this paper we focus on the Khechem El Artsouma Miocene section which is representative of central Tunisia deposits. This area is particularly interesting to study, because it corresponds to a transition zone between deltaic and shallow marine deposits. Facies analysis, magnetic susceptibility measurements and carbonate content measurements are combined to propose a reconstruction of the paleoenvironments and their evolution through the Miocene. Eight facies are identified, from fluviatile, swamp and evaporitic lagoon environments to shore environments. The deposits of the Ain Grab Formation (Langhian) are interpreted as transgressive, followed by the Beglia Formation (Serravalian), which are interpreted as regressive. The whole Saouaf formation (Upper Serravalian - Lower Tortonian) corresponds to a transgressive and regressive sequence. The Djebel Khechem El Artsouma section permits the proposal of a complete sedimentary model for the Miocene deposits from this central Tunisia transition zone.
Subject: Miocène; Tunisie; environnements de dépôt; faciès; susceptibilité magnétique; Miocene; Tunisia; sedimentary environments; facies; magnetic susceptibility
Publisher: Carnets de Géologie [Notebooks on Geology]
Date: 2016-12-12

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search