Albian rudist biostratigraphy (Bivalvia), Comanche shelf to shelf margin, Texas

Show full item record

Files in this item

PDF CG1621.pdf 3.580Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/61701  |   DOI : 10.4267/2042/61701
Title: Albian rudist biostratigraphy (Bivalvia), Comanche shelf to shelf margin, Texas
Author: Scott, Robert W.; Campbell, Whitney; Hojnacki, Rachel; Wang, Yulin; Lai, Xin
Abstract: Rudists were widespread and locally abundant carbonate producers on the Early Cretaceous Comanche Shelf from Florida to Texas, and on Mexican atolls. As members of the Caribbean Biogeographic Province, their early ancestors emigrated from the Mediterranean Province and subsequently evolved independently. Comanchean rudists formed biostromes and bioherms on the shelf interior and at the shelf margin. Carbonate stratigraphic units of the Comanche Shelf record rudist evolution during the Barremian through the Albian ages and an established zonal scheme is expanded. This study documents new Albian rudist occurrences from the Middle-Upper Albian Fredericksburg and Washita groups in Central and West Texas. Rudists in cores at and directly behind the shelf margin southeast of Austin and San Antonio, Texas, complement the rudist zonation that is integrated with ammonites and foraminifers. These new rudist data test long-held correlations of the Edwards Group with both the Fredericksburg and Washita groups based solely on lithologies. Rudist and foraminifer biostratigraphy indicate that the Edwards Group is coeval with the Fredericksburg not the Washita Group. Les rudistes furent des producteurs de calcaires largement répandus et localement abondants depuis la Floride jusqu'au Texas sur la plate-forme de Comanche au Crétacé inférieur, ainsi que dans les atolls mexicains. En tant que représentants de la province biogéographique caribéenne, leurs ancêtres lointains ont migré depuis la province méditerranéenne avant d'évoluer indépendamment par la suite. Les rudistes de Comanche ont formé des biostromes et des biohermes à l'intérieur de la plate-forme et à sa bordure. Les unités stratigraphiques carbonatées de la plate-forme de Comanche enregistrent l'évolution des rudistes depuis le Barrémien jusqu'à l'Albien. La zonation préexistante est complétée. Cette étude figure de nouvelles occurrences albiennes de rudistes dans les groupes de Fredericksburg et de Washita à l'Albien moyen et supérieur au Texas central et occidental. Les rudistes identifiés dans les sondages à la bordure de plate-forme et juste derrière, au sud-est d'Austin et de San Antonio (Texas), complètent la zonation des rudistes qui est intégrée à celles des ammonites et des foraminifères. Ces nouvelles données concernant les rudistes permettent de tester la robustesse des corrélations, depuis longtemps établies mais basées uniquement sur les lithologies, du Groupe d'Edwards avec les groupes de Fredericksburg et de Washita. La biostratigraphie des rudistes et celle des foraminifères indiquent que le Groupe d'Edwards est équivalent au Groupe de Fredericksburg, et non à celui de Washita. Dans les coupes du Texas occidental, Caprinuloidea romeri est présente au sommet du Groupe de Fredericksburg dans la Formation de Fort Terrett, environ 3 mètres sous la surface d'émersion sommitale. Cette surface durcie et ferruginisée est surmontée par le Groupe de Washita avec la Zone à ammonite Eopachydiscus marcianus. Caprinuloidea romeri est aussi représentée dans la section carottée de référence pour la Formation de Person dans la partie supérieure du Groupe d'Edwards. Ces espèces permettent une corrélation précise entre la Formation de Person reconnue en subsurface dans le Texas central et la Formation de Fort Terrett identifiée à l'affleurement dans le Texas occidental. Cet argument, ainsi que les zones d'ammonites et de foraminifères, démontre que la Formation de Person est équivalente aux unités de Fredericksburg sous-jacentes à la limite de séquence Al Sb Wa1 à la base du Groupe de Washita. Les zones de caprinidés à Kimbleia et Mexicaprina de l'Albien supérieur du Groupe de Washita surmontent la Zone à Caprinuloidea ainsi que les zones successives à ammonites (Mortonicératidés) du Groupe de Washita.Les rudistes furent des producteurs de calcaires largement répandus et localement abondants depuis la Floride jusqu'au Texas sur la plate-forme de Comanche au Crétacé inférieur, ainsi que dans les atolls mexicains. En tant que représentants de la province biogéographique caribéenne, leurs ancêtres lointains ont migré depuis la province méditerranéenne avant d'évoluer indépendamment par la suite. Les rudistes de Comanche ont formé des biostromes et des biohermes à l'intérieur de la plate-forme et à sa bordure. Les unités stratigraphiques carbonatées de la plate-forme de Comanche enregistrent l'évolution des rudistes depuis le Barrémien jusqu'à l'Albien. La zonation préexistante est complétée. Cette étude figure de nouvelles occurrences albiennes de rudistes dans les groupes de Fredericksburg et de Washita à l'Albien moyen et supérieur au Texas central et occidental. Les rudistes identifiés dans les sondages à la bordure de plate-forme et juste derrière, au sud-est d'Austin et de San Antonio (Texas), complètent la zonation des rudistes qui est intégrée à celles des ammonites et des foraminifères. Ces nouvelles données concernant les rudistes permettent de tester la robustesse des corrélations, depuis longtemps établies mais basées uniquement sur les lithologies, du Groupe d'Edwards avec les groupes de Fredericksburg et de Washita. La biostratigraphie des rudistes et celle des foraminifères indiquent que le Groupe d'Edwards est équivalent au Groupe de Fredericksburg, et non à celui de Washita. Rudists were widespread and locally abundant carbonate producers on the Early Cretaceous Comanche Shelf from Florida to Texas, and on Mexican atolls. As members of the Caribbean Biogeographic Province, their early ancestors emigrated from the Mediterranean Province and subsequently evolved independently. Comanchean rudists formed biostromes and bioherms on the shelf interior and at the shelf margin. Carbonate stratigraphic units of the Comanche Shelf record rudist evolution during the Barremian through the Albian ages and an established zonal scheme is expanded. This study documents new Albian rudist occurrences from the Middle-Upper Albian Fredericksburg and Washita groups in Central and West Texas. Rudists in cores at and directly behind the shelf margin southeast of Austin and San Antonio, Texas, complement the rudist zonation that is integrated with ammonites and foraminifers. These new rudist data test long-held correlations of the Edwards Group with both the Fredericksburg and Washita groups based solely on lithologies. Rudist and foraminifer biostratigraphy indicate that the Edwards Group is coeval with the Fredericksburg not the Washita Group. In West Texas sections Caprinuloidea romeri occurs at the top of the Fredericksburg Group in the Fort Terrett Formation approximately 3 meters below the iron-stained hardground subaerial exposure surface. It is overlain by the Washita Group with the ammonite Eopachydiscus marcianus Zone. Caprinuloidea romeri is also documented from the type cored section of the Person Formation in the upper part of the Edwards Group. These species allow a precise correlation of the subsurface Person Formation in Central Texas with the Ft. Terrett Formation cropping out in West Texas. This evidence together with foraminifer and ammonite zones demonstrates that the Person Formation is coeval with Fredericksburg units underlying the basal Washita sequence boundary Al Sb Wa1. The upper Albian Washita Group Kimbleia and Mexicaprina caprinid zones overly the Caprinuloidea Zone and the successive Washita mortonicerid ammonite zones.
Subject: Albian; caprinuloid biostratigraphy; Comanche shelf; Texas; Albien; biostratigraphie des caprinuloïdés; plate-forme de Comanche; Texas
Publisher: Carnets de Géologie [Notebooks on Geology]
Date: 2016-11-11

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search