Bookmark and Share

Congrès Lambda Mu 20 de Maîtrise des Risques et de Sûreté de Fonctionnement

 

Maîtriser les risques dans un monde en mouvement

image introductionLe Palais du Grand Large de Saint-Malo nous accueille pour la vingtième édition du congrès Lambda Mu de notre société savante. Le site est magnifique, face à la mer, non loin de la tombe de Chateaubriand. Les meilleurs experts sont réunis pour échanger et faire le point sur l’avancement des recherches et des pratiques dans toutes les composantes du domaine riche et étendu de la maîtrise des risques. Des présentations sont prévues sur les points forts traditionnels qui font l’excellence de l’IMdR : fiabilité et durabilité des systèmes et des composants, politique de maintenance, sûreté de fonctionnement, modèles formels et preuves formelles, analyse et cartographie des risques, études de sûreté, facteurs organisationnels et humains, approche cindynique des risques, exploitation du retour d’expérience, détection et traitement des signaux faibles, prévention, risques projet... La maîtrise des risques et la décision dans un monde incertain, thème de notre congrès précédent à Dijon, continuent à être approfondies. Mais le monde n’est pas seulement incertain, il est en mouvement et le thème de notre congrès, cette année, est la maîtrise des risques dans un tel monde. Le climat change, notre environnement naturel est menacé, des politiques se mettent en place pour affronter ces défis et de nouvelles exigences sociétales apparaissent de façon légitime. Des évolutions technologiques majeures se produisent. On pense bien sûr au numérique qui induit de nouveaux comportements et de nouveaux risques. De fait, les contributions qui ont été sollicitées sur le thème du congrès sont au rendez-vous. De nouveaux sujets émergent et se développent : nouveaux usages tels que les véhicules autonomes, nouvelles vulnérabilités et nécessaire prise en compte de la malveillance, sécurité des systèmes d’information, convergence safety security. Au-delà de la maîtrise classique des risques, je remarque que des mots comme survivabilité et résilience prennent de l’importance tant il est vrai que, si le risque zéro n’existe pas comme il est banal de l’entendre dire quotidiennement, il faut réfléchir comment la vie peut continuer après l’évènement non souhaité ... s’il n’a pas pu être évité. Le programme de notre congrès est décidément très complet, de haut niveau et passionnant.

Philippe Le Poac

Président de l’IMdR

Logo IMdR - Institut pour la Maîtrise des Risques

Accès aux actes du congrès Lambda Mu 19

Recent Submissions

View more