Simulation de l’évolution de la dynamique forestière dans les Landes de Gascogne sous différents scénarios socioéconomiques

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_2015_67_6_493-513_Orazio.pdf 1.520Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/60720  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/60720
Title: Simulation de l’évolution de la dynamique forestière dans les Landes de Gascogne sous différents scénarios socioéconomiques
Author: Orazio, Christophe; Cordero, Rebeca; Hautdidier, Baptiste; Meredieu, Céline; Vallet, Patrick
Abstract: Simulation de l’évolution de la dynamique forestière dans les landes de Gascogne sous différents scénarios socioéconomiques L’objectif de cette étude est d’illustrer à l’aide d’indicateurs les conséquences de choix de gestion imposés par cinq scénarios socioéconomiques prospectifs appliqués à une large zone forestière pour les 60 prochaines années. Le cas d’étude choisi est la zone centrée sur la commune de Pontenx-les-Forges dans le sud-ouest de la France et couvrant 101000 hectares. Cet article présente une description de la zone d’étude et des itinéraires sylvicoles mis en œuvre par les propriétaires forestiers selon des scénarios. À l’aide d’un simulateur pilotant deux modèles de croissance, l’évolution de la zone d’étude à l’échelle de chaque parcelle est synthétisée par 9 indicateurs sur une période de 60 ans : le volume sur pied, le carbone sur pied, le volume total exploité, la valeur commerciale sur pied, le volume de l’arbre moyen, la vulnérabilité au vent et au feu, et des indices de biodiversité. Un des principaux résultats de cette étude est de montrer l’amplitude des changements pour la production et le volume sur pied : selon les scénarios les récoltes annuelles peuvent varier de 50 % dès 2030. Par conséquent, d’autres indicateurs sont impactés comme la biodiversité, la vulnérabilité au vent ou au feu. Pourtant, l’espèce dominante est maintenue et le comportement partiellement conservateur des types de propriétaires est pris en compte. En conclusion, des améliorations pour de futures simulations sont envisagées ; dans ce but, des synergies avec la télédétection sont nécessaires pour la collecte des données d’initialisation sur de larges territoires, ce qui permettra d’améliorer la précision des résultats.The main aim of this paper is to illustrate, using a large set of indicators, the consequences of management choices imposed under five socio-economic forward-looking scenarios within a given case study area during the next 60 years. This 101,000 ha case study area is centred around the village of Pontenx-les-Forges in south west France. This paper details this INTEGRAL project case study area and some forest management schemes implemented by forest owners under various scenarios. Using a landscape simulator handling two forest growth models, the evolution of all forest stands in the landscape is simulated using 9 indicators over a 60-year period: growing stock, harvested volume, carbon sequestered in trees, mean tree volume, commercial value of growing stock, susceptibility to wind and fire and biodiversity indexes. One of the main results of this study was to show up the magnitude of effects on growing stock and harvested volumes: according to the scenarios, annual harvesting could vary by 50% as from 2030. As a consequence, other indicators are impacted, such as biodiversity, wind and fire susceptibility. All these changes are observed despite the fact that the dominant species remain the same and that forest owners are considered not very prone to changing their behaviour. In conclusion, options for future improvement are discussed and the opportunities offered by high definition data acquisition from remote sensing are considered.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2015

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search