Identification de mutations à l’origine de différents phénotypes chez les ânes

Show full item record

Files in this item

PDF 06_legrand.pdf 621.5Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/60679  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/60679
Title: Identification de mutations à l’origine de différents phénotypes chez les ânes
Author: Legrand, Romain; Abitbol, Marie
Abstract: Publiées depuis le début des années 1990, de nombreuses observations décrivent l'effet de mutations ponctuelles affectant les gènes responsables des différentes couleurs de la robe du cheval. Par contre, à ce jour, aucune étude n’a encore été consacrée à l’espèce asine, bien que celle-ci, en dépit de sa grande proximité phylogénique, présente des phénotypes très différents de ceux du cheval. Notre étude permet d’établir les bases génétiques de deux particularités : la robe à poils longs, caractéristique des Baudets du Poitou, et la décoloration observée autour du museau, des yeux et au niveau des membres et appelée Pangaré. Pour accomplir cette analyse, nous utilisons une approche par gènes candidats basée sur les données de la littérature concernant le cheval et d’autres espèces de mammifères. Par cette approche, nous mettons en évidence deux mutations dans le gène FGF5, toutes les deux responsables du phénotype poils longs, et une mutation dans le gène ASIP, associée au phénotype bouchard ou non pangaré.From 1990s, many results have described punctual mutations in the genes responsible for different colors of dresses of horses, but to day no study had been achieved for the asinine species, which display very different phenotypes although a close phylogenetic neighboring. Our study was designed to try to establish the genetic basis of two features: the long hair dress found in Baudets du Poitou, and the discoloration observed around the muzzle, eyes and limbs and which is called Light Point. We have so adopted an approach by candidate genes from the existing literature in horses and other mammals. By this approach two mutations have been identified in the gene FGF5 responsible for the phenotype long hair and one mutation in the gene ASIP was associated with the phenotype No Light Point.
Subject: ânes; poils longs; baudets du Poitou; Pangaré; bouchard; donkeys; long hair coat; baudets of Poitous; No Light Point
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 2016

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search