Le Janus des forêts méditerranéennes. - Quand l’écologie vient au secours de l’économie

Show full item record

Files in this item

PDF FM_ArticleNonDisponible.pdf 831.6Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/60187
Title: Le Janus des forêts méditerranéennes. - Quand l’écologie vient au secours de l’économie
Author: Aspe, C.
Abstract: L’analyse historique des rapports qu’ont entretenus les sociétés locales avec leurs espaces forestiers nous rappelle que nos pratiques « de » nature sont liées à des formes de pensée, elles-mêmes guidées par un système de valeurs qui organisent les conduites et les comportements désignés comme légitimes à une époque donnée. Ainsi, suivant les lieux et les époques, la forêt sera considérée comme nature à exploiter ou nature à protéger. L’exploitation du bois de futaie étant l’activité productive marchande attachée socialement à la forêt, celle située sur l’espace méditerranéen a été pendant longtemps délaissée par les logiques comptables. Présentée comme peu intéressante sur le plan de la production, elle fût dans le meilleur des cas confinée à des usages jugés moins nobles parce que peu productifs, chasse et cueillette principalement. Mais depuis ces toutes dernières années, le purgatoire de la relégation au rang de « forêt peu productive » s’efface au profit d’une accession au droit d’émerger sur une position économique honorable, celle de rendre des services, sous entendus qui pourraient et qui devraient être « monétarisables ». On pourrait imaginer que les registres de justification prônés par l’économie s’opposent à ceux de l’écologie. En fait, les approches ne sont pas aussi éloignées qu’elles sembleraient. Si la science écologique permet de mieux comprendre les mécanismes écosystémiques qui président au fonctionnement des forêts en tant qu’éléments naturels, c’est la discipline économique qui prend le relais aujourd’hui pour évaluer ces derniers, leur donner un coût, une valeur et un prix de marché. Il semblerait en suivant cet éclairage que l’opposition apparente entre exploitation et protection ne soit aujourd’hui que les deux faces d’un même Janus, mais fonctionne dans les représentations sociales des sociétés contemporaines comme moteur de classification opératoire pour des pratiques différenciées.
Subject: naturalite; sociologie; écologie; économie forestière
Publisher: Association Forêt Méditerranéenne, 14 rue Louis Astouin, 13002 MARSEILLE, France (FRA)
Date: 2015

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search