Développer la filière champignons sauvages comestibles en Tunisie - L’exemple du projet Micosylva

Show full item record

Files in this item

PDF FM_ArticleNonDisponible.pdf 831.6Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/60141
Title: Développer la filière champignons sauvages comestibles en Tunisie - L’exemple du projet Micosylva
Author: Abdelwahed, D.
Abstract: La valorisation des produits forestiers non ligneux représente en Tunisie un potentiel pour le développement rural, susceptible de diversifier les activités, d’améliorer les revenus de la population forestière ainsi que la protection et la promotion des ressources naturelles. Il est connu que ces produits complètent la production agricole des ménages en leur apportant des compléments d’alimentation, des produits à usage médicinal, du fourrage, de la paille, etc. Parmi ces produits, on trouve les champignons sauvages comestibles à potentiel commercial. Cette filière suscite l’intérêt du marché européen, mais dans une moindre mesure à l’échelle nationale et locale. Face au manque de connaissances sur sa spécificité, son intérêt et sa valeur commerciale, cette ressource reste très peu valorisée et marginalisée en Tunisie. L’objectif de cet article est de présenter un aperçu sur la chaîne de valeur des champignons sauvages comestibles en Tunisie. L’étude présente également l’exemple du projet Micosylva comme une expérience pilote menée dans la région euro-méditerranéenne et qui devrait être répliqué en Tunisie pour améliorer les connaissances de bases sur les champignons sauvages comestibles et le développement de leur chaîne de valeur.
Subject: coopération internationale; champignon; gestion durable; Tunisie; produit forestier secondaire
Publisher: Association Forêt Méditerranéenne, 14 rue Louis Astouin, 13002 MARSEILLE, France (FRA)
Date: 2015

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search