Bookmark and Share

Diversité floristique en relation avec les gradients abiotiques dans la zone humide de la Macta (Ouest d'Algérie)

Show full item record

Files in this item

PDF RevuedEcologie_2016_71_2_142.pdf 812.8Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/59912
Title: Diversité floristique en relation avec les gradients abiotiques dans la zone humide de la Macta (Ouest d'Algérie)
Author: Megharbi, Ahmed; Abdoun, Fatiha; Belgherbi, Benamar
Abstract: Les marais de la Macta sont classés en site Ramsar et bénéficient actuellement à la fois de l’attention des autorités et des scientifiques. L’objectif de cet article est de réaliser une étude sur les rapports entre les facteurs environnementaux et les groupements végétaux le long d’un transect. L’analyse factorielle des correspondances a permis l’individualisation de trois principaux groupements : maritimes, de sebkhas et de steppe salée succulente. L’analyse canonique a représenté la superposition des gradients édaphiques par rapport aux variables physiographiques et à la pression anthropique. Les résultats suggèrent que la distribution et la variation de l’abondance des espèces sont principalement ordonnées selon la salinité, la texture du sol, le degré de submersion, l’altitude et la pression humaine. L’utilisation des indices de biodiversité avec des techniques de coordination conduit à une bonne discrimination entre les communautés de plantes et une meilleure compréhension de l’état de ces marais.The Macta marshes are classified as a Ramsar site and currently profit at the same time from the attention of both authorities and scientists. The aim of this article is to make a study on the relationship between the environmental factors and the plant groupings along a transect. Factorial analysis of correspondences allows the individualization of three principal groupings: maritime, of sebkhas and succulent salted steppe. Canonical analysis highlights the superposition of edaphic gradients, physiographical variables and anthropic pressure. Results suggest that the distribution and variation of species abundance are mainly ordered according to salinity, texture of soil, degree of immersion, altitude and human pressure. The use of biodiversity indices with techniques of coordination leads to a good discrimination between the plant communities and a better comprehension of the state of these marshes.
Publisher: Société nationale de protection de la nature et d'acclimatation de France, Paris (FRA)
Date: 2016

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record