Bookmark and Share

Le patrimoine culturel et archéologique du vallon de l’Aiguebrun à Buoux : un atout pour l’Espace naturel sensible - État des connaissances sur la présence des hommes dans le vallon et bilan archéologique

Show full item record

Files in this item

PDF CS_2015_13_20.pdf 1.073Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/58854
Title: Le patrimoine culturel et archéologique du vallon de l’Aiguebrun à Buoux : un atout pour l’Espace naturel sensible - État des connaissances sur la présence des hommes dans le vallon et bilan archéologique
Author: Markiewicz, Christian; Phan Dong, Pauline
Abstract: Le Vallon de l’Aiguebrun, sur la commune de Buoux, figure parmi les plus vieux sites d’occupation de la région. Datée du Paléolithique moyen, grâce aux recherches effectuées depuis le XIXe siècle, la présence des hommes s’est prolongée de façon discontinue grâce à des conditions très favorables. Après les grandes périodes historiques, au cours desquelles se sont succédées les différentes communautés laissant chacune sur place des témoignages importants, la nature a repris ses droits sur un espace progressivement abandonné après l’interruption progressive de l’activité agricole. Actuellement, le vallon présente un aspect sauvage qui constitue un attrait constant pour une population de visiteurs qui ignore la plupart du temps la fragilité de l’ensemble, où se mêlent les intérêts naturels et culturels, et qui paraît voué à l’abandon et des déprédations inévitables. Ce constat a conduit la commune à envisager la mise en place d’une politique de gestion de cet espace unique, ceci dans le cadre de la création d’un label (Espace naturel sensible), et en en confiant l’animation de la réflexion au Parc naturel régional du Luberon. Après les premières études réalisées sur les différentes thématiques traitant du cadre naturel, une mission a été diligentée pour faire un bilan sur la thématique de la place des hommes dans cet espace exceptionnel.The valley of the Aiguebrun, in the municipality of Buoux, is one of the oldest site occupied by human. Thanks to research since the nineteenth century, it is known that the presence of people dates from the Middle Paleolithic and this occupation lasted intermittently with very favorable conditions. During great historic periods, communities one after the other left important and diverse testimony. Then, after gradual decline of agricultural activity, natural vegetation had progressively taken over on abandoned space. Nowadays, the valley has a wild appearance which is a constant attraction for visitors who mostly ignore the fragility of the place that combines nature and culture. It seems to be now destined to abandon and damage. Considering this, the municipality decided to manage this space trough the Sensitive natural area management policy (Vaucluse department), entrusting the management plan elaboration to the Luberon Regional Park. After the first studies on the various themes dealing with the natural environment, a mission has been initiated to prepare an assessment on the role of people in this high-quality space.
Subject: espace naturel sensible; Buoux; histoire; archéologie; sensitive natural area for department; Buoux; history; archaeology
Publisher: Parc naturel régional du Luberon (FRA)
Date: 2015

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record