Sexualité et communauté familiale, le regard de l’anthropologie

Show full item record

Files in this item

PDF Hermes_2014_69-135-140.pdf 980.1Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/58560
Title Sexualité et communauté familiale, le regard de l’anthropologie
Author Rasse, Paul
Abstract Les sociétés se sont depuis toujours méfiées de la sexualité, lui préférant la famille pour se reproduire et assurer les conditions indispensables à la poursuite de leur existence. L’anthropologie nous rappelle comment, en créant de la différence artificiellement, par des faits de culture, les sociétés premières ont inventé des façons de dominer la sexualité et de générer du lien social, indéfectible, pour tisser les communautés. Nous nous demandons en quoi cela nous permet de réfléchir à la famille contemporaine, générée sur la base du désir, cimentée par l’amour romantique et une sexualité épanouie.Societies have always been wary of sexuality, preferring the family as the means for ensuring reproduction and for securing the necessary conditions to preserve social continuity. Anthropology tells us how, by artificially creating differences through cultural factors, early societies invented ways of controlling sexuality and creating unassailable social ties to bind communities together. Our question here is what this can bring to our thinking on the contemporary family, which, contrary to those in early societies, is created by desire and cemented by romantic love and sexual fulfilment.
Subject anthropologie; couple; sociétés matrilinéaires; famille contemporaine; anthropology; couples; matrilineal societies; contemporary family
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2014

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search