Ce que le numérique change à autrui : introduction à la fabrique phénoménotechnique de l’altérité

Show full item record

Files in this item

PDF Hermes_2014_68-151-157.pdf 1.228Mb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/58409
Title Ce que le numérique change à autrui : introduction à la fabrique phénoménotechnique de l’altérité
Author Vial, Stéphane
Abstract Que change le numérique à notre relation à autrui ? Comment se manifeste l’altérité à l’heure des artefacts numériques ? Dans cet article, nous envisageons les artefacts en général comme des phénomènes qui s’offrent à la perception vécue en partant du principe que le processus même de l’apparition de l’être (l’ontophanie), et donc de la perception, est toujours conditionné a priori par des facteurs techniques. Cela implique de considérer que l’altérité elle-même, dans l’expérience vécue, est toujours et déjà un phénomène technique, ou du moins techniquement conditionné et structuré. Si l’Autre n’est pas une donnée engendrée par la technologie, il nous est néanmoins donné par l’environnement techno-perceptif dans lequel nous vivons. Dans le nouvel environnement numérique qui est le nôtre, l’autruiphanie acquiert une forme nouvelle et singulière, qui reconfigure entièrement au plan phénoménologique la nature de l’expérience de la présence de l’Autre, dont l’amitié en ligne est l’une des formes les plus significatives.How does the digital experience change our relationships with others? How is our difference from others manifested, in our age of digital artefacts? In this article, we look into artefacts in general as phenomena offered up to our conscious perception, starting from the principle that the manifestation of being (ontophany), and therefore of perception, is a process that is always conditioned a priori by technical factors. This means considering that otherness itself, in actual experience, is already, and always, a technical phenomenon, or at least that it is technically conditioned and structured. While the Other is not a datum created by technology, it is nevertheless brought to us by the techno-perceptual environment in which we live. In our new digital environment, the manifestation of otherness, or allophany, has taken on a new and singular shape that, in terms of phenomenology, is transforming our experience of the presence of Others, of which one of the most significant manifestations is their online presence as friends.
Subject autrui; altérité; autruiphanie; ontophanie; numérique; autruiphanie numérique; other; difference; allophany; ontophany; digital; digital allophany
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2014

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search