Trente ans d’observation « partiellement participante » dans l’univers des neurosciences

Show full item record

Files in this item

PDF Hermes_2014_68-133-138.pdf 982.1Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/58405
Title Trente ans d’observation « partiellement participante » dans l’univers des neurosciences
Author Falissard, Bruno
Abstract Dans les trente dernières années, on est passé d’un foisonnement de modèles du fonctionnement de la pensée humaine à une situation d’hégémonie de la perspective biologique. Si les neurosciences ont acquis un statut social prestigieux, si des découvertes spectaculaires ont été faites, un sentiment d’agacement persiste vis-à-vis du domaine. Ce sentiment peut être expliqué par le nombre décevant de débouchés concrets, en particulier en psychiatrie, et par un discours de vérité souvent déplacé et maladroit.The last thirty years have seen a transition from proliferating models of human thought processes to the hegemony of the biological perspective. For all their social prestige and spectacular discoveries, a sense of irritation towards the neurosciences has persisted to this day. This may be accounted for by the disappointing paucity of concrete results, especially in psychiatry, and an often clumsy and inappropriate manner of speaking out the truth.
Subject neurosciences; critique; histoire; psychiatrie; objectivité; neurosciences; criticism; history; psychiatry; objectivity
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2014

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search