Croissance de l’Alisier torminal dans les forêts du Nahebergland issues d’anciens taillis

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_2015_67_3_239_Pyttel.pdf 427.3Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/58174  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/58174
Title: Croissance de l’Alisier torminal dans les forêts du Nahebergland issues d’anciens taillis
Author: Pyttel, Patrick; Kunz, Jörg; Bauhus, Jürgen
Abstract: L’Alisier torminal [Sorbus torminalis L. (Crantz)] quoique rare est relativement présent dans les taillis de chênes d’Europe centrale. Les connaissances sur sa régénération et sa croissance sont peu nombreuses malgré un bois de haute valeur. Le taillis étant actuellement en forte régression, des interrogations se posent vis-à-vis de la persistance de la population de S. torminalis en tant que couvert forestier continu ou de la nécessité du taillis pour préserver l’espèce. Sur trois parcelles expérimentales d’un hectare de taillis de chênes situées en Allemagne, la présence de l’espèce a été quantifiée. L’âge de 62 arbres a été déterminé. La croissance en diamètre et hauteur a été reconstruite par analyses des cernes de croissance sur 20 arbres. Les résultats suggèrent que le taillis favorise l’établissement de S. torminalis et que l’Alisier est extrêmement tolérant à l’ombre et à la compétition. Lors des 80 dernières années, une régénération apparaît continuellement. L’arrêt du taillis ne serait donc pas une menace pour S. torminalis.Although the wild service tree [Sorbus torminalis L. (Crantz)] is generally rare, it is fairly common in the oak coppices of central Europe. There is little knowledge about its regeneration and growth in spite of the high value of the wood. Since coppicing is less and less popular, questions arise as to the survival of S. torminalis populations by way of continuous forest cover or whether there is a need to maintain coppicing to preserve this species. Three one-hectare experimental plots of oak coppices in Germany were studied to quantify the presence of this species. The age of 62 trees was determined. Girth growth and height were reconstructed by analysing growth rings on 20 trees. The results suggest that coppicing encourages the establishment of S. torminalis and that service trees are extremely tolerant to shade and to competition. Regenerations appear continuously over the last 80 years. It is therefore expected that discontinuing coppicing would not threaten S. torminalis.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2015

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search