Bookmark and Share

La gestion intégrée de la ressource en eau : quels enjeux et perspectives pour les Parcs naturels régionaux du sud-est de la France ? Un essai d’accompagnement de la réflexion dans le PNR du Luberon

Show full item record

Files in this item

PDF CS_2013_12_40.pdf 536.1Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/58151
Title: La gestion intégrée de la ressource en eau : quels enjeux et perspectives pour les Parcs naturels régionaux du sud-est de la France ? Un essai d’accompagnement de la réflexion dans le PNR du Luberon
Author: Ferraton, Mélanie; Hobléa, Fabien; Ferrand, Nils; Grimaldi, Marjorie 
Abstract: Alors qu’à l’échelle globale la répartition et la concurrence des usages de l’eau mettent cette ressource « sous pression » (Académie de l’eau, 2008), les évolutions sociodémographiques, économiques et climatiques en cours dans les Parcs naturels régionaux (PNR) du Sud- Est de la France, induisent, depuis les dernières décennies, une pression croissante sur la ressource susceptible de remettre en question la pérennité et la qualité de l’approvisionnement en eau. Dans ce contexte, certains de ces territoires ont lancé, depuis quelques années, en partenariat avec le Groupement des Amis des Parcs naturels régionaux du Sud- Est, une politique volontariste de gestion de la ressource en eau, pour répondre à la fois aux objectifs de protection de la ressource et de développement local, inhérents à leur charte et à la dimension sociale et institutionnelle de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Cette volonté se concrétise, depuis 2013, par la réalisation d’une thèse CIFRE (Convention industrielle de formation par la recherche) permettant ainsi d’engager une démarche de recherche appliquée sur la dimension participative de la gestion intégrée de l’eau dans les PNR du Sud-Est. Cet article a pour vocations de montrer les enjeux du travail de thèse en cours vis-à-vis de l’engagement des PNR du Sud-Est en matière de gestion intégrée de l’eau, de donner un aperçu des premiers résultats et analyses, et de montrer comment le PNR du Luberon s’est positionné en territoire pilote pour expérimenter des outils de modélisation participative pour accompagner le contrat de gestion du bassin-versant du Largue et de la Laye.While water seems apparently abundant on the global scale, the resource is increasingly threatened and « under pressure » because of the unequal distribution and the multiplication of competing and conflicting uses. (Académie de l’Eau, 2008). The Regional Nature Parks of the South-East France have to cope with a growing pressure on the water resource due to the demographic, economic and climatic changes of the last decades. In this context, these territories have launched, in recent years, a proactive program on water resources management in partnership with the “Friends of the South East’s Parks Association”. The main purpose of this program is to help the parks to achieve their goals about resource protection and local development and to develop the social and institutional dimension of the integrated water resource Management concept (IWRM). This has been strengthened since 2013 by the establishment of a PhD Thesis which initiates a process of applied research on the participatory dimension of IWRM. The main objectives of this paper are to show the PhD issues related to the commitment of regional french parks about IWRM, to provide an overview and analysis of the first results and to show how the Park of Luberon is acting as a pilot area to experiment participatory modeling tools to support the Largue and Laye basin management plan.
Subject: gestion intégrée de la ressource en eau; participation citoyenne; parcs naturels régionaux; modélisation d’accompagnement; thèse CIFRE; water resource management; public participation; french regional nature parks; companion modeling; CIFRE PhD Thesis
Publisher: Parc naturel régional du Luberon (FRA)
Date: 2013-2014

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record