Bookmark and Share

Projet de création d’un conservatoire botanique des espèces végétales patrimoniales sur la colline de La Bruyère (Villars, Vaucluse) – Etudes et premières mesures conservatoires

Show full item record

Files in this item

PDF CS_2012_11_52.pdf 442.6Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/58141
Title: Projet de création d’un conservatoire botanique des espèces végétales patrimoniales sur la colline de La Bruyère (Villars, Vaucluse) – Etudes et premières mesures conservatoires
Author: Robert, Julia; Guende, Georges; Tatin, David
Abstract: La colline de la Bruyère, près d’Apt (Vaucluse), est un massif ocreux, aux enjeux multiples en matière de biodiversité (flore, chiroptères, amphibiens…). C’est pourquoi le Parc naturel régional du Luberon (PNRL) et le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur (CEN PACA) se sont portés acquéreurs de parcelles représentant une surface de 14 ha. Le CEN PACA a rédigé en 2010 un plan de gestion de ces parcelles dans l’objectif de conserver et préserver la flore en créant un conservatoire botanique des espèces végétales patrimoniales des ocres du pays d’Apt. En 2012, une étude rigoureuse de la flore et de la végétation a été réalisée, et des actions de conservation ont pu être envisagées. Ainsi une liste de 72 taxons rares et sensibles a pu être définie avec l’un des auteurs (G.G.), un état des lieux de la flore présente sur les parcelles sus-citées a permis d’y mettre en évidence une très forte richesse floristique. Enfin les cartographies de la végétation réalisées ont permis de définir les zones favorables à la conservation des différentes espèces patrimoniales cibles. Une première campagne de récolte de semences des taxons patrimoniaux à forts enjeux de conservation a été effectuée en 2012 afin de compléter et renouveler les banques de graines existantes en prévision des futures opérations de réintroduction.Bruyère hill, near Apt (Vaucluse), is ochre massif, with many biodiversity stakes (flora, chiroptera, amphibian…). That’s why Luberon Park and CEN PACA have bought 14 ha of land. In 2010, CEN PACA has produced a management plan to maintain and save flora by the creation of a Luberon ochre patrimonial plant conservatory establishment. In 2012, a specific flora and vegetation study has been achieved, and conservation actions have been envisaged. So, a list of 72 patrimonial taxa has been defined with one of the authors (G.G.), a current flora baseline present on site has showed a hight level of patrimonial resources. Vegetation cartography realized have showed favorable zones for patrimonial plants conservation in particularly for introduction actions. That’s why a first patrimonial species seed reap campaign has been achieved in 2012 to complete and to replenish seed bank, but in preparation for introductions actions.
Subject: conservation; réintroduction; colline de la Bruyère; espèces végétales patrimoniales; ocre; conservation; reintroduction; Bruyère hill; patrimonial plants; ochre
Publisher: Parc naturel régional du Luberon (FRA)
Date: 2012

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record