Bookmark and Share

Relevance of inverse method to characterize structure borne noise sources: application on an industrial case and comparison with a direct method

Show simple item record

dc.contributor.author Cloix, Aurélien
dc.contributor.author Wojtowickiw, Jean-Luc
dc.date.accessioned 2015-10-29T15:01:36Z
dc.date.available 2015-10-29T15:01:36Z
dc.date.issued 2015-10-29
dc.identifier.citation Cloix, Aurélien ; Wojtowickiw, Jean-Luc ; Relevance of inverse method to characterize structure borne noise sources: application on an industrial case and comparison with a direct method. 22ème Congrès Français de Mécanique, 24 au 28 août 2015, Lyon, France (FR), AFM
dc.identifier.issn 2491-715X
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/57909
dc.description.abstract Le présent papier s'appuie sur le travail réalisé au sein du projet de recherche collaboratif TESSA (« Transfert des Efforts des Sources Solidiennes Actives »). L'une des tâches rattachées au projet TESSA consiste à caractériser la variabilité de mesures inter-laboratoires des forces de blocage sur une pompe à eau de moteur thermique. Ce papier décrit uniquement les mesures réalisées au sein du laboratoire Vibratec. Deux méthodes de mesure des efforts de blocage ont été mises en ?uvre : une mesure directe, à l'aide de capteurs d'efforts, faisant l'objet des mesures inter-laboratoire, ainsi que l'application d'une méthode inverse ne nécessitant pas d'utiliser de capteurs d'effort. Des tests de répétabilité et de reproductibilité ont été réalisés afin de quantifier les écarts de mesures au sein d'un même laboratoire en vue de l'analyse de la dispersion inter-laboratoire. Des montages répondants aux spécificités de chacune des deux méthodes ont été conçus : bloc très rigide en aluminium pour la méthode directe et un support dédié à la méthode inverse, avec notamment un fort recouvrement et amortissement modal dans la bande de fréquence d'intérêt. La comparaison des résultats obtenus par les deux méthodes montre que la méthode inverse est acceptable pour mesurer des efforts de blocage sur un banc « non rigide » et qu'il est ainsi envisageable de l'appliquer « in-situ », avec la source dans son environnement de fonctionnement réel. en
dc.language.iso en en
dc.relation.ispartofseries Congrès français de mécanique
dc.rights Accès libre - Licence d'utilisation : http://irevues.inist.fr/utilisation
dc.source 22ème Congrès Français de Mécanique, 24 au 28 août 2015, Lyon, France (FR)
dc.subject source solidienne
dc.subject effort de blocage fr
dc.subject méthode inverse
dc.title Relevance of inverse method to characterize structure borne noise sources: application on an industrial case and comparison with a direct method en
dc.type conference meeting-part
dc.contributor.affiliation Vibratec, 28 chemin du petit bois, 69130 Ecully, France


Files in this item

PDF 66401.pdf 788.2Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record