Bookmark and Share

Renforcement des fissures tridimensionnelle émanant d'entaille circulaire par patch en composite (S06)

Show simple item record

dc.contributor.author Beloufa, Hadja Imane -
dc.contributor.author Ouinas, Djamel -
dc.date.accessioned 2015-10-21T12:23:12Z
dc.date.available 2015-10-21T12:23:12Z
dc.date.issued 2015 -
dc.identifier.citation Beloufa, Hadja Imane ; Ouinas, Djamel ; Renforcement des fissures tridimensionnelle émanant d'entaille circulaire par patch en composite (S06). 22ème Congrès Français de Mécanique, 24 au 28 août 2015, Lyon, France (FR), AFM -
dc.identifier.issn 2491-715X
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/57538
dc.description.abstract Des patchs en matériaux composites sont classiquement utilises dans l'aéronautique pour la réparation des structures métalliques présentant des dommages de type fissures, criques ou impacts. Une alternative à la réparation de ces structures consiste à les renforcer préventivement, avant que les défauts n'apparaissent. Dans cette étude, la méthode des éléments finis est utilisée pour analyser l'effet de la présence d'une fissure émanant d'entaille sur le comportement d'une plaque en aluminium tridimensionnelle , réparée et non par un patch rectangulaire en composite (boron/époxy). Le patch est collé avec une couche adhésive sur la partie endommagée en calculant les facteurs d'intensité de contrainte (FIC) aux pointes de la fissure en mode I. L'influence des épaisseurs de la couche adhésive et du patch en composite, l'effet de la géométrie du patch et la longueur de la fissure sur le facteur d'intensité de contraintes sont aussi examinés. Les résultats obtenus montrent que, le FIC à la pointe de la fissure réparée par le patch en composite d'une hauteur 35mm, est réduit de 22% par rapport à celui réparée par un patch de hauteur 10mm. Cette valeur demeure constante jusqu'a la hauteur h=80mm. La réduction maximale du FIC obtenue par un patch en composite de fibres dans la direction y est d'environ 92% par rapport à la plaque d'aluminium non réparée. Une couche d'adhésive plus mince permet de transmettre des contraintes élevés vert le patch de réparation. Il est préférable d'utiliser un patch en composite contient de plusieurs plis pour réparer les structures fissurées. fr
dc.language.iso fr -
dc.publisher AFM, Association Française de Mécanique fr
dc.relation.ispartof P01 Session posters en
dc.relation.ispartofseries Congrès français de mécanique
dc.rights Accès libre - Licence d'utilisation : http://irevues.inist.fr/utilisation en
dc.source 22ème Congrès Français de Mécanique, 24 au 28 août 2015, Lyon, France (FR) -
dc.subject facteur d'intensité de contraintes (FIC) fr
dc.subject couche adhésive fr
dc.subject entaille circulaire fr
dc.subject fissure fr
dc.subject patch en composite fr
dc.subject méthode des éléments fini fr
dc.title Renforcement des fissures tridimensionnelle émanant d'entaille circulaire par patch en composite (S06) -
dc.type conference meeting-part en
dc.contributor.affiliation Laboratoire de modélisation numérique et expérimentale des phénomènes mécaniques (Algérie) -


Files in this item

PDF 70951.pdf 684.4Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record