Bookmark and Share

Leaf phenological patterns of trees, shrubs and lianas in a dry semi-deciduous forest of north-western madagascar: functional types and adaptive significance

Show full item record

Files in this item

PDF RevuedEcologie_2015_70_3_197.pdf 1.193Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/56756
Title: Leaf phenological patterns of trees, shrubs and lianas in a dry semi-deciduous forest of north-western madagascar: functional types and adaptive significance
Author: PICHON, Claire; HLADIK, Annette; HLADIK, Claude Marcel; TARNAUD, Laurent; BAYART, Françoise; SIMMEN, Bruno; ROGER, Edmond
Abstract: Plant phenology was studied in the dry semi-deciduous forest of Badrala (northwestern Madagascar). All categories of litterfall collected bi-weekly in 20 traps from the beginning of one year’s to the end of the next year’s dry season were separated, identified and weighed. The quantitative database on leaf litter production by different tree, shrub and liana species was supplemented by direct bi-weekly observations of their leaf flush, flowering and fruiting. Although distributed along a continuum, leaf-shedding rhythms of 36 species, out of about 90 species identified in leaf litterfall, could be classified into four categories (early deciduous, progressively deciduous, late deciduous, and evergreen) each having significantly different responses to variations of meteorological factors. The adaptation of the phenological responses, the complementary ecological role they played and the possible responses of the forest ecosystem to future climate changes are finally discussed.
Description: Dans le cadre d’une étude sur la phénologie des arbres, arbustes et lianes d’une forêt semi-décidue (Badrala, au nord-ouest de Madagascar), nous avons trié et pesé les éléments de la litière ramassée deux fois par mois dans 20 paniers-collecteurs au cours d’une période couvrant les saisons sèches de deux années successives. Notre base de données quantifiées, constituée principalement par les poids des feuilles des espèces identifiées, a été complétée par les résultats des observations bimensuelles des repousses des feuilles, des floraisons et des fructifications d’une série d’arbres, d’arbustes et de lianes étiquetés. Les rythmes de chute de feuilles de 36 espèces (parmi les 90 espèces dont les feuilles ont été identifiées au cours des tris de litière) a permis une classification en 4 catégories phénologiques : décidue précoce, décidue progressive, décidue tardive et sempervirente. Bien que chacune de ces catégories soit caractérisée par des réponses aux facteurs climatiques significativement différentes, il existe un gradient des caractéristiques phénologiques de l’ensemble des espèces. La discussion porte sur les caractéristiques adaptatives de ces différentes catégories de réponses, sur leurs implications dans l’écosystème en fonction des rôles complémentaires joués par chacune d’elles et sur leurs possibilités d’adaptation à de futurs changements climatiques.
Publisher: Société nationale de protection de la nature et d'acclimatation de France, Paris (FRA)
Date: 2015

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record