Intérêt de la vidéo-capsule endoscopique dans le diagnostic des tumeurs de l’intestin grêle

Show full item record

Files in this item

PDF HEGEL_2015_1_4.pdf 125.7Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/56335  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/56335
Title: Intérêt de la vidéo-capsule endoscopique dans le diagnostic des tumeurs de l’intestin grêle
Author: Sokpon, Martin; Amrani, Leila; Salihoun, Mouna; Zneti, Kaoutar; Kabbaj, Nawal
Abstract: Introduction: Les tumeurs de l’intestin grêle sont rares et de diagnostic le plus souvent difficile. L’avènement de la Vidéocapsule Endoscopique (VCE) a révolutionné l’exploration de cette portion du tube digestif, qualifiée de boîte noire de l’endoscopie car elle permet de visualiser toutes les lésions du grêle y compris les tumeurs. Le but du travail est d’évaluer l’apport de la VCE dans le diagnostic des tumeurs de l’intestin grêle. Matériel et méthodes : 13 cas de tumeurs de l’intestin grêle ont été colligés de janvier 2007 à avril 2014. Tous les patients ont bénéficié au préalable d’une endoscopie œso-gastro-duodénale, d’une iléo-coloscopie, d’un transit du grêle et/ou d'un entéroscanner. Résultat : L'âge moyen des patients était de 63 ans avec une prédominance masculine dans 76,9 %. La symptomatologie clinique était dominée par les mélénas inauguraux dans 61,5 %, l'anémie avec une altération de l'état général dans 15,4 %, 1 malade adressé pour recherche d'une localisation primitive d'une tumeur carcinoïde rectale, 1 cas de rectorragie et 1 cas de diarrhée chronique. Les lésions à la VCE se présentaient sous forme de compression extrinsèque faisant évoquer une GIST dans 76,9 %, d'un processus ulcéro-bourgeonnant dans 23,1 %. Le type histologique était dominé par les tumeurs stromales (GIST) dans 69,2 %, suivi par l'ADK moyennement différencié dans 2 cas et 1 cas de tumeur carcinoïde. Conclusion : La VCE est un examen simple, non invasif dont la contribution est très utile pour le diagnostic des lésions du grêle. Dans notre série, les tumeurs du grêle étaient révélées dans la majorité des cas par des mélénas et le type histologique le plus fréquent était une tumeur stromale (GIST).Introduction: Tumors of the small intestine are rare and diagnosis is often difficult. The advent of video capsule Endoscopy (VCE) has revolutionized the exploration of this portion of the digestive tube, called a black box endoscopy because it allows visualizing all lesions of the small intestine including tumors. The aim of this work is to evaluate the contribution of the VCE in the diagnosis of tumors of the small intestine. Material and Methods: 13 cases of tumors of the small intestine were collected from January 2007 to April 2014. All patients underwent a pre-peptic esophageal endoscopy, an ileo-colonoscopy, small bowel series (radiology) and /or enteroscan. Results: The mean age of patients was 63 years with a male predominance (76.9%). The clinical symptomatology was dominated by the inaugural melena in 61.5%, anemia with a poor general condition in 15.4%, 1 patient investigated in search of a primary site of a rectal carcinoid tumor, 1 case of rectal bleeding and 1 case of chronic diarrhea. Damages seen by VCE were extrinsic compression suggesting a GIST in 76.9% of cases and ulcerative budding process in 23.1% of cases. The histological type was dominated by stromal tumors (GIST) in 69.2%, followed by moderately differentiated ADK in 2 cases and 1 case of carcinoid tumor. Conclusion: The VCE is a simple non-invasive whose contribution to the diagnosis of small bowel lesions is very useful. In our series, small bowel tumors were revealed in the majority of cases, melena and frequent histological type was a stromal tumor (GIST).
Subject: Vidéocapsule; Tumeur du grêle; Videocapsule; Small bowel tumor
Publisher: ALN Editions, Nancy, France
Date: 2015
Mis à jour: 2015-02-09

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search