Simple and practical techniques to manage small databases, illustrated by a case study: bibliographic data from the " Fossil Cnidaria & Porifera " newsletter (1972-2010)

Show full item record

Files in this item

PDF CG1502.pdf 343.6Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/56249  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/56249
Title: Simple and practical techniques to manage small databases, illustrated by a case study: bibliographic data from the " Fossil Cnidaria & Porifera " newsletter (1972-2010)
Author: ZALECKA, Katarzyna; WRZOŁEK, Tomasz; GRANIER, Bruno
Abstract: Small databases, i.e., with less than 15,000 entries, are sometimes handled using inappropriate, complex, and often expensive data management systems. We present and briefly discuss a few types of proprietary and open-source, relational and non-relational, server-based versus portable databases and specific tools to handle the latter. With a collection of nearly 7,000 bibliographic notes during its 40-year history "Fossil Cnidaria & Porifera (FC&P)", the newsletter of the "International Association for Study of Fossil Cnidaria and Porifera", was chosen as a case study. The analysis of the temporal trends in the FC&P bibliographic database shows a decrease over the years in the number of publications effectively reported in FC&P. Almost all relevant papers for the decade 1981-1990 are reported, but this good coverage ratio falls down to less than 50% after 2000; accordingly, the concern about the data representativeness is addressed in our interpretation. Besides the classical database management systems and spreadsheet software, which were originally used with the FC&P case study, we present two discrete, open-source, flat and portable options where data can be displayed using any widely available Internet browser, and that are suitable to handle most small databases (XML or JS files) as documented herein.
Description: La gestion de banques de données de taille modeste, c'est-à-dire comportant moins de 15000 entrées, est parfois réalisées par le biais de systèmes complexes, parfois inappropriés, et souvent onéreux. Nous présentons et abordons brièvement quelques exemples de banques de données, relationnelles ou non, et leurs systèmes d'exploitation, à code protégé ou ouvert, interrogeant sur un serveur distant ou embarqués sur l'ordinateur de l'utilisateur. Avec quelques 7000 notices bibliographiques collectées pendant une quarantaine d'années d'existence, "Fossil Cnidaria & Porifera (FC&P)", le bulletin d'information de l' "International Association for Study of Fossil Cnidaria and Porifera", a été sélectionné comme exemple d'application. L'analyse des tendances temporelles dans la banques de données bibliographiques FC&P montre une diminution au cours du temps du nombre de publications effectivement enregistrées dans FC&P. Presque toutes les références pertinentes de la décennie 1981-1990 y figurent, mais le bon taux de couverture tombe à moins de 50% après l'an 2000 ; par conséquent, la question de la représentativité est traitée dans notre interprétation. À côté des logiciels classiques de gestion de données et de type tableur, qui ont été utilisés dès le départ dans notre étude de cas, nous présentons deux options embarquées distinctes, plates et à code ouvert, dont les données peuvent être lues en utilisant n'importe quel navigateur Internet, et qui sont tout à fait adaptées pour gérer la plupart des petites bases de données (documents de type XML ou JS) telles que celle présentée dans cette note brève.
Subject: XML; JavaScript; bibliographic database; corals; sponges; reefs; fossils; XML; JavaScript; base de données bibliographiques; coraux; éponges; récifs; fossiles
Publisher: Association "Carnets de Géologie"
Date: 2015-01-14

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search