Bookmark and Share

Effet du pâturage sur la diversité floristique des parcours arides du sud tunisien

Show full item record

Files in this item

PDF RevuedEcologie_2012_67_3_271.pdf 987.7Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/55920
Title: Effet du pâturage sur la diversité floristique des parcours arides du sud tunisien
Author: GAMOUN, Mouldi; OULED BELGACEM, Azaiez; HANCHI, Belgacem; NEFFATI, Mohamed; GILLET, François
Abstract: Si les effets du pâturage sur la diversité floristique ont été largement étudiés sur une large gamme d'écosystèmes, les effets du pâturage contrôlé restent encore très peu connus. Les indices de diversité spécifique sont des indicateurs utiles pour l'évaluation de la durabilité des parcours collectifs. En vue de déterminer un mode de gestion optimal des parcours arides à forte valeur patrimoniale du sud tunisien, nous avons examiné les effets respectifs du pâturage continu, modéré et de mise en repos sur la diversité des communautés végétales. Les indices de diversité de la végétation ont été comparés en fonction de trois niveaux de pression pastorale (nulle, modérée, forte) sur des parcours communautaires à Gymnocarpos decander, Hammada schmittiana, Stipagrostis pungens et Anthyllis sericea des Dhahars de la région au sud-est de Tataouine (Tunisie). La richesse spécifique et la diversité de Simpson tendent à diminuer quand la pression de pâturage est plus élevée, mais la différence n'est pas significative entre les parcours non ou modérément pâturés. L'équitabilité tend par contre à augmenter avec l'augmentation de la charge animale. La diversité spécifique et le spectre biologique de la végétation n'ont été que peu affectés par le pâturage contrôlé. Cette étude montre donc l'intérêt de ce type de gestion pour la conservation de la biodiversité.
Description: If the effects of grazing on plant diversity have been extensively studied in a wide range of ecosystems, effects of controlled grazing are still largely unknown. Species diversity indices are useful indicators of the sustainability of collective rangelands in southern Tunisia. In order to determine an optimal management method of arid rangelands with high heritage value, we examined the respective effects of continuous grazing, moderate grazing and rest on the plant community’s diversity. We compared diversity indices of the vegetation for three levels of grazing pressure (null, moderate and heavy) in the collective rangelands dominated by Gymnocarpos decander, Hammada schmittiana, Stipagrostis pungens and Anthyllis sericea of Dhahars in the south-eastern region of Tataouine (Tunisia). Species richness and Simpson’s diversity tended to decrease with increased grazing pressure, but the difference was not significant between ungrazed and moderately grazed rangelands. By contrast, species evenness tended to increase with grazing pressure. Diversity and vegetation biological spectrum were only slightly affected by controlled grazing. This study demonstrates the value of this management practice for biodiversity conservation
Subject: Tunisie; Gestion environnement; Protection environnement; Végétation; Diversité biologique; Milieu aride; Broutage animal; Pâturage; Tunisia; Environmental management; Environmental protection; Vegetation; Biodiversity; Arid environment; Browsing; Grazing
Publisher: Société nationale de protection de la nature et d'acclimatation de France, Paris (FRA)
Date: 2012

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record