Bookmark and Share

Evolution de la température en France depuis les années 1950 : Constitution d'un nouveau jeu de séries homogénéisées de référence

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2014_87_45(V2).pdf 5.129Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/54336  |   DOI : 10.4267/2042/54336
Title: Evolution de la température en France depuis les années 1950 : Constitution d'un nouveau jeu de séries homogénéisées de référence
Author: Gibelin, Anne-Laure; Dubuisson, Brigitte; Corre, Lola; Deaux, Nathalie; Jourdain, Sylvie; Laval, Laurence; Piquemal, Jean-Michel; Mestre, Olivier; Dennetière, Denis; Desmidt, Stéphanie; Tamburini, Agnès
Abstract: Météo-France vient de produire un nouveau jeu de séries homogénéisées mensuelles de températures. Ce sont 228 séries de température minimale et 251 séries de température maximale qui couvrent tout le territoire métropolitain avec une qualité et une densité inégalées. Ces séries de référence permettent de faire un diagnostic fiable de l'évolution des températures en France métropolitaine depuis les années 1950 jusqu'à la fin des années 2000. Le nouveau jeu montre une bonne cohérence des tendances et de la variabilité en moyenne sur la France, avec les séries produites précédemment disponibles sur le XXe siècle, ainsi qu'avec un jeu de données international. Il apporte cependant un diagnostic plus précis, et à une échelle locale, sur les dernières décennies. Le réchauffement moyen annuel sur la France est d'environ +0,3 °C par décennie sur la période 1959-2009 et s'explique principalement par l'augmentation des températures au printemps et en été. Il est nettement plus fort que la tendance de +0,1 °C par décennie précédemment établie sur tout le XXe siècle, à cause d'une accélération du réchauffement depuis les années 1970.A new dataset of monthly homogeneous series of temperature has been produced by Météo-France. It provides an unprecedented coverage of the metropolitan territory, with 228 minimum and 251 maximum temperature series of high quality. It allows a robust estimate of the French temperature evolution from the 1950s to the late 2000s. This new dataset is consistent with both a former set of French series covering the 20th century and international datasets, in term of trends and interannual variability. However, it provides a more precise diagnosis at local scale. From 1959 to 2009, the mean warming over France (+0.3 °C per decade) is mainly explained by spring and summer temperatures increase. It is greater than the one experienced over the 20th century (+0.1 °C per decade), due to an acceleration of the warming since the 1970s.
Subject: climatologie; analyse des séries temporelles; température; réchauffement climatique; France; homogénéisation des séries; sauvetage des données (Data Rescue); méthode d'homogénéisation; prodige; homer; XXe siècle
Publisher: Association Météo et Climat
Date: 2014

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record