L’AGENCE DES ESPACES VERTS DE LA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE, UN OPÉRATEUR FONCIER GESTIONNAIRE DE FORÊTS

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_2013_6_515-Belrose.pdf 1.774Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/53986  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/53986
Title: L’AGENCE DES ESPACES VERTS DE LA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE, UN OPÉRATEUR FONCIER GESTIONNAIRE DE FORÊTS
Author: Belrose, Valérie
Abstract: Depuis près de quarante ans, l’Agence des espaces verts (AEV) achète des forêts pour le compte de la région Île-de-France, les aménage et les gère. Avec près de 10 200 hectares répartis sur 33 massifs, ces forêts régionales structurent la ceinture verte francilienne. Dans le cadre du régime forestier, ces forêts bénéficient de l’expertise et des services de l’ONF et une charte de partenariat a été conclue avec cet organisme. Les aménagements forestiers sont élaborés en intégrant les expertises paysagères, écologiques, archéologiques… conduites par l’AEV ou ses prestataires. Bien que l’objectif d’accueil du public soit prépondérant, les enjeux écologiques et de renouvellement des peuplements sont également pris en compte. La sylviculture irrégulière, a priori mieux acceptée par les citadins, est privilégiée dès que possible. Enfin, l’AEV s’est engagée dans une démarche de double certification FSC et PEFC, dont devraient bénéficier les volumes croissants de bois mobilisés dans les forêts régionales
Description: For nearly forty years the AEV (Agence des Espaces verts - Parks and public gardens agency) has purchased forests on behalf of the Ile-de-France Region and has developed and managed them. These 33 forests comprising some 10200 hectares in all have structured the green belt of Ile-de-France. Under the French forestry regime, these forests benefit from the expertise and services of ONF (French Forestry Board) and from a partnership charter with the latter. Forest plans are devised taking into account landscape, environmental, archeological expertise and are implemented by AEV or its contractors. While the main objective is to attract visitors, environmental and stand renewal criteria are also considered. Irregular silvicultural systems are generally more favourably viewed by city dwellers and as such preferred where possible. Finally, AEV has embarked on a dual, FSC and PEFC, certification process which should cover increasing amounts of the timber logged in these regional forests
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2013

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search