Analyse des tolérances - Impact de la linéarisation par morceaux du modèle de comportement sur la probabilité de défaillance

Show simple item record

dc.contributor.author DUMAS, Antoine en_US
dc.contributor.author DANTAN, Jean-Yves en_US
dc.contributor.author GAYTON, Nicolas en_US
dc.date 2013 en_US
dc.date.accessioned 2013-12-20T10:37:46Z
dc.date.available 2013-12-20T10:37:46Z
dc.date.issued 2013-12-20
dc.identifier.citation Antoine DUMAS et al., Analyse des tolérances - Impact de la linéarisation par morceaux du modèle de comportement sur la probabilité de défaillance, 21ème Congrès Français de Mécanique, 26 au 30 août 2013, Bordeaux, France(FR) en_US
dc.identifier.issn 2491-715X
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/52294
dc.description.abstract Tout produit manufacturier est soumis à des variations de ces caractéristiques géométriques qui peuvent être inhérentes aux procédés et processus de fabrication. L'analyse des tolérances consiste à analyser l'impact de ces variations sur le comportement du produit. Un des enjeux de ce domaine est de prédire le niveau de qualité du produit lors de sa conception. La technique consiste à calculer la probabilité de défaillance fonctionnelle Pf et d'assemblage Pfa du mécanisme dans une production de masse, exprimée en pièces par million (ppm). Les méthodes d’analyse doivent considérer les variations des composants comme des valeurs aléatoires (résultat de la fabrication) et les plus mauvaises combinaisons possibles des jeux. Ces considérations varient en fonction de la nature de la modélisation possible du comportement du produit et son réalisée par optimisation. L'une des méthodes pour l'optimisation est de linéariser par morceaux le comportement du mécanisme. Cet article vise à analyser l'impact de la stratégie des linéarisations sur l'estimation de la probabilité de défaillance; il sera illustré par un mécanisme hyperstatique en 2D avec deux goupilles et un appui plan. Les deux goupilles entrainent la formulation de contraintes quadratiques pour l'optimisation; la simplification du modèle s'effectue en faisant Nd linéarisations par morceaux. Ainsi, le nombre de linéarisations pourra être déterminé en fonction de la précision souhaitée sur la probabilité de défaillance. Il s'agira de déterminer un compromis entre l'erreur de modélisation inhérente à la linéarisation, le temps de calcul et la précision du résultat. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher AFM, Maison de la Mécanique, 39/41 rue Louis Blanc, 92400 Courbevoie, France(FR) en_US
dc.relation.ispartof 21ème Congrès Français de Mécanique, 26 au 30 août 2013, Bordeaux, France(FR) en_US
dc.relation.ispartofseries Congrès français de mécanique
dc.rights document en accès libre : http://irevues.inist.fr/utilisation en_US
dc.subject simplification de modèle en_US
dc.subject probabilité de défaillance en_US
dc.subject analyse des tolérances en_US
dc.subject.classification Conception robuste (S9) en_US
dc.title Analyse des tolérances - Impact de la linéarisation par morceaux du modèle de comportement sur la probabilité de défaillance fr
dc.type conference meeting-part en_US
dc.contributor.affiliation Lcfc, Institut Pascal en_US
dc.contributor.affiliation Lcfc en_US
dc.contributor.affiliation Institut Pascal en_US


Files in this item

PDF a_199T17LX.pdf 256.1Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search