Bookmark and Share

La mécanique des fluides turbulents avec Dedebant et Wehrlé à l'office national météorologique (1934-1939)

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_1995_SP_156.pdf 9.692Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/52042  |   DOI : 10.4267/2042/52042
Title: La mécanique des fluides turbulents avec Dedebant et Wehrlé à l'office national météorologique (1934-1939)
Author: Juvanon Du Vachat, Regis
Abstract: Cet article fait l'inventaire d'un certain nombre de documents - Comptes rendus de l'Académie des sciences, notes internes, textes de conférences - qui datent de la période 1934-1939. Ces documents, écrits pour la plupart par G. Dedebant et P. Wehrlé, concernent la mécanique des fluides turbulents. Ils reflètent l'activité scientifique d'une équipe constituée autour d'eux au sein de l'Office national météorologique et de la commission de turbulence atmosphérique, qui comprenait notamment J. Bass, J.-M. Kampé de Feriet, M. Kiveliovitch et P. Schereschewsky. Cette activité scientifique importante dans le domaine de la mécanique aléatoire des fluides a aussi comporté un volet de recherches expérimentales. On se rend compte ainsi que la plupart des concepts de cette discipline étaient déjà bien structurés à l'époque, comme en témoigne le détail de ces travaux et notamment l'usage qui y est fait des fonctions aléatoires. Ces concepts, que l'on retrouvera plus tard à l'Etablissement d'études et de recherches météorologiques dans les travaux de J. Blanchet et de l'équipe Couche limite et turbulence (André et al., 1976), ont notamment été transmis grâce à J. Bessemoulin et G. Dady qui connaissaient l'importance de ces recherches.This paper reviews a number of French documents (Comptes rendus de l'Académie des sciences, internai reports and conference reports) dealing with the turbulent fluid mechanics and mainly written by G. Dedebant and P. Wehrlé at the Office national météorologique during the years 1934-1939. Such documents demonstrate that thèse people were very active in the field of turbulent fluid mechanics, particularly in the application of the recent theory of random functions to this field, insisting on the statistical point of view as proposed by the French school. Their team also contained other people like J. Bass, J. - M. Kampé de Fe riet, M. Kiveliovitch and P. Schereschewsky. It is also shown that some experiments had been carried out at Trappes in order to verify some aspects of the theory. The paper gives insight into the historical context of this research. Finally the main ideas they have developed in the field of turbulent fluid mechanics will be resumed by J. Blanchet and other researchers at Etablissement d'études et de recherches météorologiques (André et al., 1976) after being relayed by J. Bessemoulin et G. Dady who knew thèse important studies.
Subject: théorie scientifique; mécanique des fluides; atmosphère; épistémologie; turbulence; physique; histoire de la météorologie; physique statistique; couche limite atmosphérique
Publisher: Association Météo et Climat
Date: 1995

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record