Eau et forêt. Deuxième partie : L’influence des arbres sur la qualité des eaux

Show full item record

Files in this item

PDF 207_220_Rev.for.fr.3_2013.pdf 639.0Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/51850  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/51850
Title: Eau et forêt. Deuxième partie : L’influence des arbres sur la qualité des eaux
Author: Bansept, Aurélien
Abstract: Pesticides, nitrates, phosphates, acidification, transport solide… sont autant de causes potentielles de la dégradation générale de la qualité des eaux. Néanmoins, il est reconnu que l’eau forestière est généralement de bonne qualité. Cet avantage est induit d’une part, par des faibles apports en intrants — même si ceuxci peuvent persister dans le sol — et d’autre part, par une forte capacité de stockage combinée à une transformation efficace par les arbres et les sols forestiers. Ces atouts tiennent à différents facteurs morphologiques et biologiques. Le positionnement et les caractéristiques des forêts — y compris des ripisylves, des haies et des forêts alluviales — induisent des variations dans leur capacité à assurer une bonne qualité des eaux. Les pratiques forestières, telles que les coupes, l’exploitation et la conduite des peuplements, influencent la qualité des eaux qui transitent par les forêts. Le rôle positif des milieux arborés pour la potabilité de la ressource en eau mérite d’être valorisé et viabilisé.
Description: Pesticides, nitrates, phosphates, acidification, solid transport are all potential causes of water quality deterioration. However, it is recognised that forest water is generally of good quality. This advantage is brought about on the one hand by the fact that few inputs are used, although the latter may persist in the soil, and on the other the combination of a high storage capacity and efficient processing ability of trees and forest soil. These assets are connected with various morphological and biological factors. The location and features of forests — including riparian forests, hedges and floodplain forests — bring about variations in their capacity to ensure good water quality. Forest practices such as clearing, logging and stand management influence the quality of water that travels through forests. The positive role that forested environments play in respect of the resource’s potability is worth capitalising on and promoting.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2013

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search