Le mythe de la langue franche dans les sciences : une idéologie objectivée

Show full item record

Files in this item

PDF Hermes_2013_65-211-215.pdf 979.0Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/51523
DOI https://doi.org/10.4267/2042/51523
Title Le mythe de la langue franche dans les sciences : une idéologie objectivée
Author MACHADO DA SILVA, Juremir
Abstract Ce texte discute la transformation de l’anglais en langue franche de la science. L’enjeu est de voir ce que signifiait cet envoûtement par une langue commune. L’idée centrale en jeu est qu’il s’agit d’une idéologie, voire même d’une mythologie, une ancienne utopie scientifique, une façon de recouvrir par objectivation la langue du pouvoir et le pouvoir de la langue dominante.
Description This article discusses the transformation of English into the lingua franca of science, in an attempt to understand why a common language has come to hold such sway. The central idea is that what is at issue is an ideology, perhaps even a mythology, an ancient scientific utopia, a way of masking – through objectivation – the language of power and the power of the dominant language.
Subject langue; imaginaire; mythologie; culture; idéologie; sciences
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2013

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search